Kawasaki s’est fendu d’un hommage et d’un au revoir à son champion partant, ce qui est rarissime et dénote une grande estime du constructeur pour le pilote turc. C’est d’autant plus méritoire que Kawa se trouve bien ennuyé maintenant que Toprak part alors qu’il devait remplacer Leon Haslam comme coéquipier de Johnny Rea.

Kawasaki fait ses adieux à Razgatlioglu

Toprak Razgatlioglu (Turkish Puccetti Racing) quittera Kawasaki et son partenariat à long terme avec le team Kawasaki Puccetti Racing pour la saison 2020 de WorldSBK.

Après être entré dans le paddock en tant que protégé de la légende du WorldSSP et de son compatriote Kenan Sofuoglu, Toprak a débuté sa carrière internationale en GP, dans le cadre de la Rookies’ Cup. Il y a remporté une course avant de saisir une première opportunité en WorldSBK avec Kawasaki dans l’équipe Bike Service Racing en 2014. Il a roulé une fois, en France – et a dûment gagné.

Signé par la jeune et prometteuse équipe Puccetti Racing à plein temps pour 2015, dans le championnat Superstock600 sur la Ninja ZX-6R de l’équipe, Toprak a remporté cinq courses et le championnat.

En 2016 et 2017, Puccetti et Razgatlioglu ont participé au championnat Superstock 1000 sur la Ninja ZX-10R, le remportant presque à sa deuxième année.

Deux podiums lors de sa première saison en WorldSBK en 2018 l’ont aidé à décrocher la neuvième place au classement général du championnat. Cette année, Toprak est devenu un vainqueur de course, deux fois lors de la dernière manche française, et est actuellement cinquième au classement général.

Manuel Puccetti, directeur de l’équipe, a déclaré : « Chez Kawasaki Puccetti Racing, nous avons tous un sentiment particulier pour Toprak. Nous l’avons emmené dès son “premier jour d’école” en STK 600 et nous avons grandi ensemble en tant que pilote et équipe. Pour nous, c’est incroyablement satisfaisant et nous sommes extrêmement fiers de nos cinq années passées ensemble en tant que pilote et équipe Kawasaki. Toprak est un pur talent et un guerrier incroyable qui a appris ce style de pilotage avec son manager, un autre pilote Puccetti, Kenan Sofuoğlu. Toprak est un gars très détendu et nous sommes sûrs qu’il a un bon avenir en WorldSBK. Tout le monde au Kawasaki Puccetti Racing le remercie pour son temps avec notre équipe et Kawasaki. »

Steve Guttridge, directeur de Kawasaki Europe Racing, a déclaré : « Ce fut un plaisir de travailler avec Toprak depuis l’âge de 16 ans, de l’aider à grandir et à réussir au sein de l’équipe Puccetti sur les différents modèles Kawasaki Ninja. Son mentor Kenan m’a dit : « Ce gamin est de l’or, travaille avec lui. Bien sûr, nous l’avons écouté et il a toujours livré les meilleurs résultats de Kawasaki dans les catégories Stock, et maintenant il conclut son voyage avec nous en entrant dans l’histoire sur la nouvelle Ninja ZX-10RRR dans la plus haute catégorie du Superbike Mondial ! »

« Bien sûr, nous sommes très tristes de le voir passer à autre chose, mais nous aimerions remercier Toprak et Kenan pour leurs grandes réalisations avec Kawasaki, passées et présentes, et nous remercions le format du Championnat du Monde SBK d’avoir aidé à amener ces nouveaux jeunes talents dans le futur de la course moto en général. »

Adieu Kawa, bonjour Yam

Yamaha Motor Europe a le plaisir d’annoncer qu’elle a obtenu les services de Toprak Razgatlioglu pour le Championnat du Monde FIM Superbike 2020. Razgatlioglu, qui a remporté sa première victoire en WorldSBK à Magny-Cours ce week-end, sera le partenaire de Michael van der Mark dans l’équipe Pata Yamaha WorldSBK.

Razgatlioglu est arrivé dans le paddock WorldSBK en 2015 pour participer au Championnat d’Europe 600 Superstock, qu’il a remporté à sa première saison. Il a ensuite gravi les échelons du Championnat d’Europe 1000 Superstock, où le jeune Turc a disputé le titre pendant deux ans avant d’accéder à la catégorie WorldSBK en 2018.

Razgatlioglu a immédiatement fait sa marque dans la catégorie reine de la production en décrochant deux podiums lors de sa première saison avec une deuxième place à Donington Park et une troisième place à l’avant-dernière manche en Argentine.

Le jeune homme de 22 ans s’est encore plus développé en 2019, obtenant sa première place parmi les trois premiers de la saison lors de la manche italienne du WorldSBK à Imola et terminant sur le podium à chaque manche depuis. Razgatlioglu a assuré sa première victoire en WorldSBK avec une performance brillante dans la Course 1 à Magny-Cours, qu’il a commencé en 16ème position sur la grille. Le jeune Turc l’a confirmé en remportant la course de sprint Superpole le lendemain.

Eric de Seynes, Président, Yamaha Motor Europe (photo ci-dessous)

« Toprak Razgatlioglu est le jeune pilote le plus excitant du WorldSBK et je suis à la fois heureux et fier qu’il participe avec Yamaha en 2020. Si l’on considère la progression de Toprak cette année, qui n’est que sa deuxième en WorldSBK, son talent prodigieux est évident, mais son esprit guerrier aussi. »

« Comme son coéquipier pour la saison prochaine, Michael van der Mark, c’est un coureur qui trouve toujours ce petit plus le jour de la course et qui est prêt à pousser jusqu’à la limite pour surmonter n’importe quel obstacle. On l’a bien vu à Magny-Cours, où il est venu de la sixième ligne de la grille pour remporter sa première victoire en WorldSBK. »

« Nous avons également vu cette saison que Yamaha a comblé l’écart par rapport à ses concurrents en piste et je suis impatient de voir ce que Toprak peut faire sur notre Yamaha YZF-R1 en 2020. Avec Michael et Toprak, je pense que nous aurons l’année prochaine l’un des groupes de pilotes les plus forts et les plus dynamiques de la grille WorldSBK. »

Eric de Seynes, Président, Yamaha Motor Europe

Photos © Kawasaki Racing et Yamaha Racing

Tous les articles sur les Pilotes :

Tous les articles sur les Teams :