Alors que les courses de la matinée s’étaient déroulées sous la menace d’épais nuages, la pluie fit son apparition en milieu de journée, inondant le circuit. Or la piste d’Imola est dangereuse quand il pleut car certains dégagements sont beaucoup trop courts et la distance trop faible entre le bord extérieur de la piste et le mur, même protégé par des air fences, avec des surfaces herbeuses très glissantes, surtout quand elles sont humides.

Le départ était retardé de plus d’une heure. Plusieurs voulaient rouler car certains de marquer de gros points, comme Johnny Rea. D’autres étaient moins enthousiasmes, pour la raison inverse, comme Álvaro Bautista. Enfin certains, loin derrière sur le sec, souhaitaient ardemment rouler sur le mouillé car c’était leur seul chance de faire un bon résultat, comme Sandro Cortese. La majorité ne souhaitait pas rouler.

A 15h20, la Direction de Course décidait l’annulation de la troisième course de Superbike et de celle de Supersport 300.

La prochaine épreuve aura lieu le 9 juin à Jerez.

 

Photos © wsbk.com / Dorna

Tous les articles sur les Pilotes :

Tous les articles sur les Teams :