Le leader du Championnat s’est imposé de main de maître à l’issue de la Course 2 du Round Motul du Portugal.

Pour la seconde fois du weekend, les protagonistes du Championnat FIM World Supersport se sont installés sur la grille de départ de l’Autodromo Internacional do Algarve et c’est Andrea Locatelli (BARDAHL Evan Bros. WorldSSP Team) qui s’élançait depuis la pole position.
Au premier freinage, l’Italien était dépassé par Corentin Perolari (GMT94 Yamaha) tandis que Jules Cluzel (GMT94 Yamaha) se plaçait troisième devant Lucas Mahias (Kawasaki Puccetti Racing) qui partait à la faute au premier virage. Isaac Viñales (Kallio Racing) se classait alors quatrième devant Phillip Öttl (Kawasaki Puccetti Racing), Steven Odendaal (EAB Ten Kate Racing) et Hannes Soomer (Kallio Racing) héritait de septième place. Cluzel forçait Locatelli à s’écarter de la trajectoire et parvenait à prendre l’avantage sur l’Italien.
Odendaal se faisait de son côté dépasser par Soomer et Raffaele de Rosa (MV Agusta Reparto Corse) et pointait alors huitième devant Manuel Gonzalez (Kawasaki ParkinGo Team) et Peter Sebestyen (Oxxo Yamaha Team Toth) qui commettait une erreur et se voyait finalement relégué à la 12e place derrière Can Öncü (Turkish Racing Team) et Pons.
Axel Bassani (Soradis Yamaha MotoxRacing) se classait 13e devant Danny Webb (WRP Wepol Racing) et Lachlan Epis (MPM Routz Racing Team) alors qu’à l’avant, Cluzel prenait de l’avance sur Locatelli tandis que Perolari défendait sa troisième place face à Viñales, l’Espagnol étant lui-même pourchassé par Öttl.
Tandis que Webb et Epis chutaient à la mi-course, Cluzel tentait de creuser l’écart sur le leader du Championnat mais Locatelli ne concédait pas plus qu’une demie seconde au pilote français. Viñales s’emparait alors de la troisième place devant Perolari qui comptait une seconde d’avance sur Odendaal. Au sixième rang, Öttl devait résister à De Rosa alors que Gonzalez s’installait à la huitième place devant Soomer et Bassani.
Au neuvième tour, Odendaal portait une attaque réussie sur Perolari et se lançait ensuite à la poursuite de Viñales, tandis que De Rosa dépassait Öttl. Plus loin devant, Locatelli prenait la tête de la course des mains de Cluzel mais le Français ne renonçait pas et restait au contact de son adversaire. De Rosa et Perolari se disputaient la cinquième place tandis que quelques encablures plus loin, Öttl se maintenait au septième rang devant Gonzalez et Soomer avant que le pilote espagnol ne prenne l’avantage sur Öttl.
De Rosa partait à la faute au virage cinq avant de reprendre la piste à la 15e place, sa chute profitant à Perolari qui se classait alors cinquième derrière Odendaal et devant Gonzalez. À l’avant, Locatelli affichait un peu plus d’une seconde d’avance sur Cluzel qui affichait de son côté plus de deux secondes d’écart avec Viñales. Perolari parvenait de son côté à se hisser à la cinquième place devant Öttl et Gonzalez qui restaient cependant dans le sillage du pilote français.
Locatelli remportait sa cinquième victoire consécutive à l’issue de la cinquième course de la saison 2020 du Championnat WorldSSP avec une avance de près de trois secondes sur Cluzel. Viñales décrochait son premier podium de l’année devant Odendaal et Öttl tandis que Gonzalez s’attribuait son meilleur résultat de la saison avec une sixième place. Perolari concluait finalement la Course 2 au septième rang suivi de Soomer et Pons.
Le pilote turc, Öncü fermait les portes du Top 10 à Sebestyen tandis qu’après sa chute, De Rosa parvenait à décrocher les points de la 12e place devant Manfredi et Cresson alors que Hendra Pratama empochait son premier point en WorldSSP grâce à sa 15e position.
Revivez les courses du Round Motul du Portugal en souscrivant dès maintenant au VidéoPass WorldSBK !
Source : Worldsbk.com


Tous les articles sur les Pilotes : Andrea Locatelli