De Paolo Gozzi / Corsedimoto.com

Yamaha domine les premiers essais Superbike à Montmeló. Jonathan Rea est en difficulté technique, avec le cinquième temps de la séance. Mais les Ducati officielles sont encore plus loin.

Toprak Razgatlioglu a été le plus rapide lors de la première séance d’essais de la sixième manche Superbike à Montmeló, une nouvelle piste au calendrier du Championnat du Monde WSBK. Yamaha se démarque également avec Michael van der Mark, qui pointe à seulement 169 millièmes du talentueux Turc, et un Garrett Gerloff de plus en plus convaincant : Quel triplé pour la YZF-R1 ! Le début du weekend a été plus compliqué pour Jonathan Rea, qui est sorti de la piste au virage 1, sans chuter, et est revenu au box Kawasaki légèrement agacé.

Le Champion du Monde a fait un signe flagrant aux mécaniciens « ça ne marche pas ! ». Le travail des équipes techniques sur sa Kawasaki a duré une vingtaine de minutes, et lors de la dernière séance, Jonathan Rea est revenu en cinquième position, avec une bonne série de tours rapides réalisée avec des pneus usés. Jonas Folger, qui fait ses débuts en Superbike avec Yamaha, pointe 15e, 1’524 derrière son coéquipier Toprak Razgatlioglu.

Bautista menaçant, Ducati de retour

Au début de la séance, Álvaro Bautista était très rapide, longtemps devant avec une Honda qui pouvait aspirer à quelque chose de mieux sur cette piste que la troisième place que l’Espagnol a réalisée à Aragón. La meilleure Ducati du moment est celle de Michael Rinaldi, sixième, dans le sillage de Jonathan Rea, avec qui il s’est âprement battu en course 2 à Motorland. Bien qu’il n’ait pas fait les tests sur cette piste, le pilote de 24 ans de l’équipe Go Eleven précède les deux pilotes officiels, Scott Redding, neuvième à six dixièmes de la tête, et Chaz Davies, péniblement onzième. Le Gallois changera d’équipe l’année prochaine, en restant chez Ducati : En 2021, sa Panigale sera la propriété de Rinaldi.

Leandro Mercado, une chute étrange

Le pilote argentin a perdu le contrôle après un seul tour, retombant violemment sur l’asphalte. Le centre médical du circuit lui a diagnostiqué une ecchymose au poignet droit, qui sera plus soigneusement examinée à l’hôpital . Mercado prévoit de revenir en piste pour participer à la FP2 qui débute à 15 heures. Rappelons que le pilote Ducati Motocorsa a raté l’épreuve précédente de Teruel en raison d’une blessure à la cheville, suite à un accrochage avec Tom Sykes le dimanche précédent, sur la même piste en Aragón.

Les références des tests

À la mi-juillet, les équipes officielles de Superbike ont effectué deux jours d’essais à Montmeló. Celles-ci ont eu lieu avec des conditions météorologiques estivales, donc plus chaudes que lors de cette séance FP1. Le plus rapide à l’époque était Jonathan Rea qui, avec une configuration de qualifications, avait réalisé un chrono en 1’40.450. Kawasaki a également roulé à Barcelone en janvier, pendant une seule journée, laissant ses concurrents profiter des essais à Portimão.

Quel temps fera-t-il?

La première session de test s’est déroulée avec un ciel couvert et une température de l’air de 23°C. Pour la FP2, à 15h aujourd’hui, on attend 28°C, toujours avec un ciel nuageux mais peu de risques de pluie. Pour demain, samedi 19 septembre, des orages sont attendus dans la matinée, ce qui pourrait affecter les séances FP3 et Superpole. L’après-midi, pour la course 1 qui démarre à 14h00, le soleil est annoncé avec de l’air à 28°C. Mêmes conditions prévues pour dimanche. Nous vous rappelons que la course 2 est décalée à 15h, pour éviter la concomitance avec le MotoGP de Misano.

À 15 heures, on remet ça.

Classement FP1 :

Lire l’article original sur Corsedimoto.com

Paolo Gozzi