Durant la première course des Superbike à Donington Park, Toprak Razgatlioglu a tout donné dans un premier tour d’anthologie pour bondir depuis la 13e place acquise en Superpole jusqu’à la 5e position au premier virage, la 2e place quelques virages plus loin et la tête de la course au passage suivant !

Le pilote turc qui n’a pas ménagé sa Yamaha R1 nous a gratifié d’un début de course incroyable au prix de freinages défiant les limites de l’équilibre et d’une confiance à toute épreuve.

Cet état de grâce du pilote Pata Yamaha with BRIXX WorldSBK a failli toutefois se terminer dans une bien moins grande allégresse car lors des 23 tours de la course, Toprak Razgatlioglu a vraiment tout donné : Y compris sa dernière goutte d’essence !

En vue de la ligne d’arrivée franchie, le quatre cylindres en ligne de la Yamaha R1 s’est donc tu et le numéro 54 s’est mis à prévenir ses adversaires qu’il était en roue libre.

Le bon esprit qui règne en Superbike a fait le reste, et c’est non pas un pilote mais bien deux, Alex Lowes et Lucas Mahias, qui ont poussé du pied la Yamaha victorieuse durant un tour complet !

Bravo Messieurs !

Toprak Razgatlioglu: « Le réservoir d’essence était vide. Alors j’ai cherché Johnny Rea, et j’avais vraiment peur de ne pas pouvoir y arriver. J’avais quatre secondes d’avance et je craignais de ne finir que deuxième. Merci à Alex Lowes de m’avoir repoussé dans la voie des stands ».

Suite du programme avec le warm up à 10 heures, la course Superpole à 12h00 et la course 2 à 15h00…



Tous les articles sur les Pilotes : Toprak Razgatlioglu