Alors qu’il ne reste plus que deux courses en Argentine et au Qatar, Jules Cluzel avec 155 points a encore toutes ses chances face à Randy Krummenacher et ses 193 unités tout comme face à Federico Caricasulo et ses 183.

Voici les pneumatiques Pirelli dont ces pilotes vont disposer pour le sec.

2 avant pour le sec (striés, slicks interdits, pneus homologués route obligatoires, type DOT (Department Of Transportation) :

SC1 tendre – Solution souple standard, elle offre une empreinte maximale sur les enrobés lisses et une traction maximale à haute température en plus d’une plus grande stabilité à la chaleur et à la dégradation de la performance. 8 de ces pneus disponibles par pilote.

SC2 médium – Solution moyenne standard pour températures élevées car elle garantit la solidité à la bande de roulement. C’est la solution préférée des pilotes agressifs qui recherchent une plus grande solidité, stabilité et précision dans les virages. 5 par pilote.

2 arrière pour le sec (striés, slicks interdits, pneus homologués route obligatoires, type DOT (Department Of Transportation) :

SCO tendre – Solution tendre de la gamme 2019 qui par rapport à la version 2018 offre une nouvelle bande de roulement et un nouveau composé encore amélioré pour offrir le maximum d’adhérence et de résistance à l’usure. 9 par pilote.

SCO médium – Solution moyenne de la gamme 2019 conçue pour offrir un haut niveau de performance et une faible usure. Ce pourrait être la solution de course en cas de basses températures. 4 par pilote.

Il existe également des pneus intermédiaires et des pneus pluie, détaillés dans les tableaux ci-dessous.

start Pirelli 2018

start, Pirelli 2018

Tableau des pneus disponibles pour les Superbikes:

Photos © Pirelli, et Yamaha Racing pour le titre



Tous les articles sur les Pilotes : Jules Cluzel, Lucas Mahias