Au terme de la première journée de ces deux jours de test sur le circuit de Catalunya–Barcelona, l’électron libre et néanmoins pilote officiel Ducati, Scott Redding, aurait toutes les raisons de se laisser aller à une certaine exubérance, comme il le fait souvent dans ses vidéos diffusées sur Instagram : il a en effet réalisé un travail plus que solide, avec deux longs runs sur une piste à 46°, et obtenu en prime le meilleur temps de la journée, malgré une attaque de dernière minute du champion du monde en titre Jonathan Rea.

Mais, après deux jours d’essais à Misano en juin, le Britannique ne s’est prêté à aucune fanfaronnade, se contentant d’analyser modestement les points positifs de cette session survenue sous le soleil catalan : « C’est bon d’être de retour en Espagne et de retrouver ma Ducati. Les conditions de piste étaient totalement différentes de celles de notre test hivernal. Les conditions y étaient beaucoup plus fraîches, tout comme l’ouverture de la saison en Australie. Il faisait plus chaud à Misano et la première journée de tests à Barcelone a été une journée instructive pour nous. Vers midi, j’ai fait une simulation de course. C’était long et moite, mais c’est exactement ce que nous devons faire. À la fin de la journée, nous avons répété cela et avons pu améliorer à nouveau le temps au tour, malgré la température de la piste. Nous avons rassemblé de bonnes informations pour le week-end de course. La piste est toujours agréable, bien que Barcelone n’ait jamais été un circuit facile pour moi. C’était bien de travailler ici par temps chaud et sur mes points faibles. Nous avons également testé à nouveau quelques nouvelles pièces pour confirmer les résultats du test à Misano. Pour moi, la principale priorité était de rouler sur la moto et les pneus dans la chaleur, parce que je ne l’avais pas fait avant. »

 



Tous les articles sur les Pilotes : Scott Redding