D’un côté, la cinquième édition d’un Grand Prix des Amériques dont les quatre précédentes, avec quatre poles position et quatre victoires, ont été marquées du sceau du numéro 93, sans même parler de son incroyable sprint en 2015 pour arracher in extremis la première place sur la grille.

Mais de l’autre, le plus mauvais début de saison de Marc Márquez depuis son arrivée en catégorie reine, puisque le pilote espagnol, après deux Grands Prix, n’est toujours pas monté sur le podium.

Dans ces conditions, Austin fait donc un peu figure de joker dans un jeu moins bien loti qu’à l’habitude. Mais, revers de la médaille, l’épreuve américaine sera sans doute un moment de haute pression pour le pilote Honda car il y est en quelque sorte « obligé » de faire un bon résultat sous peine de laisser le doute commencer à s’installer…

Marc Márquez, 9e au championnat : ” Après la course en Argentine, je suis heureux de retrouver une piste que j’aime autant que celle d’Austin, bien que, assurément, j’aurais préféré arriver là-bas dans une meilleure position. Quoi qu’il en soit, un nouveau week-end de course est sur le point de débuter et nous donnerons 100 % pour essayer d’y obtenir notre premier podium de la saison. J’ai d’excellents souvenirs d’Austin et c’est pour moi l’une des meilleures dates du calendrier de course. J’aime le tracé du circuit car il a de nombreuses et différentes sortes de sections et de virage ainsi que beaucoup de dénivelés. J’aime également le style ” américain ” avec tous les fans qui apprécient le sport et le fun sur la piste, donc vivement que l’action reprenne et voyons comment cela se se passe là-bas. ”

Classement pilotes:
18035510_658640947669027_1648046254_n
Classement constructeurs:
18034894_658640991002356_213716774_n
Classement teams:
18009895_658640981002357_1011265832_n

Tous les articles sur les Pilotes : Marc Marquez

Tous les articles sur les Teams : Repsol Honda Team