Grand Prix d’Argentine 2017, fin de la FP4: Marc Marquez fait une simulation de départ sur la piste mouillée. 

Visiblement, l’électronique chargée de tempérer le moteur 2017 en fonction de l’adhérence n’a pas fonctionné et le pilote Honda s’est fait une belle chaleur.

En conférence de presse, il déclarera: “(rires) Oui, oui, oui. C’était la première fois que je faisais un départ sur le mouillé avec cette moto. Oui, j’ai fait comme pour un départ normal sur le sec et quelque chose s’est mal passé. J’ai été très près (de chuter) mais OK, je ferai plus attention demain. “

Tous les articles sur les Pilotes : Marc Marquez

Tous les articles sur les Teams : Repsol Honda Team