Bien que souffrant encore du dos à cause de sa micro-fracture à la vertèbre T3 survenue lors de sa chute en FP1 à Misano, Andrea Iannone a roulé ce matin, et même fort bien puisqu’il a réalisé le 6e chrono.

Hélas, comme avait mis en garde Carlo Pernat, son agent, la douleur reste très forte et le #29 doit renoncer à poursuivre son week-end. Il sera remplacé dès cet après-midi par le #51 de Michele Pirro, rappelé d’urgence en avion, au sein du team usine Ducati.

Andrea Iannone: “C’est une décision vraiment difficile d’arrêter le week-end à ce stade. J’ai eu beaucoup de douleurs après seulement trois ou quatre tours, en particulier durant les freinages et les accélérations. Je devais m’arrêter pour me détendre et reprendre. Je pense que cela aurait été très difficile de contrôler la moto sur la distance de la course qui compte plus de 20 tours.
Ma force durant la course aurait baissé et piloter sans contrôle est vraiment dangereux. Évidemment, avec les antidouleurs, cela va beaucoup mieux, mais après la course dimanche, la situation aurait été bien pire. Je préfère m’arrêter dès maintenant et récupérer au mieux pour la suite de la saison. Nous allons enchaîner trois courses consécutives et il est vraiment important d’être à 100%. “

Tous les articles sur : Andrea Iannone, Michele Pirro