En voilà une bonne nouvelle pour l’organisateur britannique. Au terme de ce premier jour du Grand Prix organisé à Silverstone, il a un de ses compatriotes en tête de la hiérarchie. Un Cal Crutchlow haut en couleur qui fera sans aucun doute déplacer un peu plus les foules, surtout si le temps reste de la partie. Car le spectacle est loin d’être fini. Le pilote LCR l’assure, il attaquait à peine.

Et pourtant, il est le seul à se présenter sous la barre des 2’01 au tour. Le tout sans chuter, ce qu’a fait par deux fois le leader chez Honda, Marc Marquez. Mais l’Anglais prévient : rien n’est acquis : « aujourd’hui tout s’est bien passé et je l’avais senti dès la FP1 où j’ai été performant avec un pneu avant tendre qui n’est pas mon style. Mais il ne faut pas s’enflammer. Demain est un autre jour et il peut être différent de celui-ci ».

« Néanmoins, je ne vous raconterai pas de blagues. Je me sens bien sur la moto. Lors de la FP2, on a monté les gommes dures et j’ai aussi été rapide. Je ne voulais pas mettre un tendre à l’arrière, mais mon chef mécanicien m’a poussé à le faire car on ne sait jamais ce qui peut arriver lors de la FP3. J’avais un pneu avant déjà usé et j’ai d’ailleurs bien failli chuter, ce qui aurait été un bel accident. Tout ça pour dire que je ne suis pas encore à 100%. On fait de notre mieux ».

Côté état de la piste que Viñales a critiqué en raison des bosses, il analyse : « le revêtement de trois courbes a été refait mais et on y va plus vite qu’en 2016. Mais le reste des virages est plus dégradé et on y donc plus lents. C’est vraiment bosselé ! Je n’ose même plus regarder les Moto3 dans le virage 9. Mais bon, si vous vous posez sur une selle de moto, vous devez faire avec ».

L’an passé, Cal Cruchlow s’était classé deuxième à Silverstone. Jamais un Britannique n’avait fait aussi bien sur ce tracé en catégorie reine, depuis la troisième place de Ron Haslam en 1984, à l’époque de la 500cc.

#BritishGP MotoGP J.1 :

1 35 Cal CRUTCHLOW Honda 2’00.897
2 46 Valentino ROSSI Yamaha 2’01.138 0.241 0.241
3 25 Maverick VIÑALES Yamaha 2’01.168 0.271 0.030
4 41 Aleix ESPARGARO Aprilia 2’01.592 0.695 0.424
5 93 Marc MARQUEZ Honda 2’01.611 0.714 0.019
6 99 Jorge LORENZO Ducati 2’01.655 0.758 0.044
7 44 Pol ESPARGARO KTM 2’01.832 0.935 0.177
8 5 Johann ZARCO Yamaha 2’01.885 0.988 0.053
9 4 Andrea DOVIZIOSO Ducati 2’01.893 0.996 0.008
10 45 Scott REDDING Ducati 2’01.933 1.036 0.040
11 29 Andrea IANNONE Suzuki 2’01.974 1.077 0.041
12 42 Alex RINS Suzuki 2’02.072 1.175 0.098
13 19 Alvaro BAUTISTA Ducati 2’02.097 1.200 0.025
14 17 Karel ABRAHAM Ducati 2’02.098 1.201 0.001
15 76 Loris BAZ Ducati 2’02.202 1.305 0.104
16 9 Danilo PETRUCCI Ducati 2’02.250 1.353 0.048
17 26 Dani PEDROSA Honda 2’02.408 1.511 0.158
18 43 Jack MILLER Honda 2’02.507 1.610 0.099
19 94 Jonas FOLGER Yamaha 2’02.580 1.683 0.073
20 8 Hector BARBERA Ducati 2’02.735 1.838 0.155
21 53 Tito RABAT Honda 2’02.860 1.963 0.125
22 22 Sam LOWES Aprilia 2’03.475 2.578 0.615
23 38 Bradley SMITH KTM 2’04.429 3.532 0.954