Maverick Vinales est extrêmement rapide. Il a remporté une victoire cette année à Silverstone, mais ce qui a le plus impressionné les observateurs, c’est son adaptation instantanée à la Yamaha M1 lors des tests de Valence, lors desquels il s’est révélé le plus véloce durant les deux journées. Une tendance confirmé plus tard à Sepang lors des essais privés Yamaha.

Pour autant, Carlo Pernat, qui en a vu d’autres, pense que le numéro 25 souffre encore d’un déficit en combat rapproché, comme il l’a confié au site Sportal.it : “Selon moi, la Ducati pourrait également se joindre à la lutte pour le titre, mais je ne pense pas que la première année de Lorenzo sera toute de roses fleuries. Je ne sais pas s’il s’agit d’une équipe déjà prête à remporter le Championnat du monde. Iannone pourrait aussi tenter de le faire, parce que la Suzuki n’est pas mal, mais je crois que le principal adversaire de Marquez reste surtout Valentino. En effet, et je soutiens qu’il est fort, Viñales semble être un clone de Lorenzo. Quand il gagne, il le fait en s’échappant, mais s’il s’agit de doubler, je ne le trouve pas très fort au corps à corps. Rappelons-nous de Barcelone, par exemple, où chaque tentative finissait en élargissant.”

Tous les articles sur les Pilotes : Maverick Vinales

Tous les articles sur les Teams : Movistar Yamaha MotoGP