Si Dani Pedrosa avait bien utilisé le nouveau châssis Honda lors du Grand Prix de Catalogne, avec un certain succès, Marc Marquez l’a essayé seulement ce lundi avant de le rejeter, tout comme l’échappement plus direct.

Le #93 a par ailleurs chuté sans gravité, tout comme son coéquipier à la mi-journée.

Leurs discours qui reprend les sempiternels “il y a du bon et du moins bon” ne peut que nous faire furieusement penser à ceux énoncés lors des tests de Valence 2014 et Valence 2015, et qui n’avaient que précédé des Honda très difficiles.

Cela tranche donc avec l’optimisme qui règne chez Yamaha, même si, c’est un fait, Cal Crutchlow a réussi à dominer ces essais avec… ce qu’il avait!

Marc Marquez, 8e, 1’45.029, 77 tours: “J’ai essayé beaucoup de choses aujourd’hui, comprenant un châssis et des réglages électroniques, et, globalement, nous avons fait un petit pas en avant. Vous recueillez toujours beaucoup d’informations durant un test, qui peuvent vous aider à progresser dans le futur. Avec ce que l’on a appris aujourd’hui, Honda sera en mesure de faire son analyse et de l’appliquer au nouveau châssis. Celui que j’ai essayé aujourd’hui était meilleur dans certaines parties de la piste, mais ne s’accordait pas complètement à mon style dans d’autres, et nous devons donc continuer à travailler. Deux courses se présentent à nous sur des pistes où je me suis toujours senti à l’aise, donc je suis optimiste avec ça en tête. Il y a aussi deux semaines entre chacune d’entre elles, ce qui nous laisse le temps de chercher d’autres améliorations.”

Dani Pedrosa, 10e, 1’45.379, 39 tours: “Nous avons essayé différentes choses aujourd’hui, en particulier concernant le châssis et quelques réglages électroniques et moteur pour améliorer nos sorties de virage. Certaines choses que nous avons essayées fonctionnent bien, et d’autres n’étaient pas aussi bien que dans nos attentes mais nous procurent plus d’idées puisque certaines étaient positives.
Nous essayons de continuer à travailler en gardant le futur à l’esprit; tout d’abord, nous regardons à court terme, qui est la prochaine course à Assen. Puis, nous essaierons de nous servir des retours que nous avons eu aujourd’hui lors de ce test pour voir s’ils fonctionnent sur cette piste puis les suivantes. Malheureusement, j’ai subi une chute à midi, ce qui a impliqué que j’ai seulement pu continuer le test avec une seule moto, et n’ai pas été en mesure de faire beaucoup plus de tours.”

07-cataluna-2-3-4-y-5-de-junio-de-2016-circuito-de-montmelo-lowres (1)
_tin5911-lowres
_tin4520-lowres

 

Tous les articles sur : Dani Pedrosa, Marc Marquez