La 500 NSR marqua les esprits dans les années 90 avec les cinq titres obtenus par Mick Doohan entre 1994 et 1998, puis celui d’Alex Criville en 1999. Il fallait alors cette Honda pour gagner, ou même pour finir deuxième derrière l’Australien, comme ce fut le cas de l’Espagnol en 1996, ou même troisième comme Luca Cadalora cette même année, et aussi quatrième comme le prouva Alex Barros. Hors de la 500 NSR, point de salut.

Avec six titres consécutifs, qui pouvait faire mieux que Honda, s’agissant de la catégorie reine, et du titre pilote (le championnat constructeurs n’intéressant que les industriels) ? Yamaha, très brillant en 500 comme en MotoGP, s’est imposé trois fois trois années consécutives, avec Kenny Roberts de 1978 à 1980, Wayne Rainey de 1990 à 1992, et enfin avec Valentino Rossi (2008-2009) et Jorge Lorenzo (2010).

Suzuki s’est imposé deux fois de suite avec Barry Sheene en 1976 et 1977, puis avec Marco Lucchinelli en 1981 et Franco Uncini en 1982. Si l’on remonte un peu plus dans l’histoire, depuis la création du Championnat du Monde en 1949, Gilera a réalisé une intéressante passe de quatre de 1952 à 1955 avec Umberto Masseti et Geoff Duke.

giacomoagostiniin-sella-mv-augusta

Mais le grand triomphateur de cette glorieuse épopée n’est autre que MV Agusta, avec 17 titres mondiaux obtenus en 500 de 1958 à 1960 avec John Surtees, en 1961 avec Gary Hocking, de 1962 à 1965 avec Mike Hailwood, de 1966 à 1972 (+ 1975) avec Giacomo Agostini, et enfin en 1973 et 1974 avec Phil Read.

50-4

Quand les motos du comte Domenico Agusta remportèrent le premier de ces titres, les Beatles n’étaient même pas nés, George Harrison venant tout juste de rencontrer John Lennon et Paul McCartney pour former les Quarrymen.

cascina4

Quand le drapeau à damier final s’abaissa sur la dernière victoire de Giacomo Agostini à l’occasion de ces 17 titres consécutifs, les Rolling Stones chantaient « It’s only rock’n roll », tandis que naissaient le 12 janvier Mel C, et le 17 avril Victoria Beckham, chanteuses des Spice Girls.

50-3

Au total, MV Agusta a remporté 38 titres mondiaux pilotes, 37 constructeurs, et 270 Grands Prix.

500 cm3  (John Surtees, Gary Hocking, Mike Hailwood, Giacomo Agostini, Phil Read)

Année Champion Moto
1956 United Kingdom John Surtees MV Agusta 500
1958 United Kingdom John Surtees MV Agusta 500
1959 United Kingdom John Surtees MV Agusta 500
1960 United Kingdom John Surtees MV Agusta 500
1961 Federation of Rhodesia and Nyasaland Gary Hocking MV Agusta 500
1962 United Kingdom Mike Hailwood MV Agusta 500
1963 United Kingdom Mike Hailwood MV Agusta 500
1964 United Kingdom Mike Hailwood MV Agusta 500
1965 United Kingdom Mike Hailwood MV Agusta 500
1966 Italy Giacomo Agostini MV Agusta 500
1967 Italy Giacomo Agostini MV Agusta 500
1968 Italy Giacomo Agostini MV Agusta 500
1969 Italy Giacomo Agostini MV Agusta 500
1970 Italy Giacomo Agostini MV Agusta 500
1971 Italy Giacomo Agostini MV Agusta 500
1972 Italy Giacomo Agostini MV Agusta 500
1973 United Kingdom Phil Read MV Agusta 500
1974 United Kingdom Phil Read MV Agusta 500

350 cm3

Année Champion Moto
1958 United Kingdom John Surtees MV Agusta 350
1959 United Kingdom John Surtees MV Agusta 350
1960 United Kingdom John Surtees MV Agusta 350
1961 Federation of Rhodesia and Nyasaland Gary Hocking MV Agusta 350
1968 Italy Giacomo Agostini MV Agusta 350
1969 Italy Giacomo Agostini MV Agusta 350
1970 Italy Giacomo Agostini MV Agusta 350
1971 Italy Giacomo Agostini MV Agusta 350
1972 Italy Giacomo Agostini MV Agusta 350
1973 Italy Giacomo Agostini MV Agusta 350

250 cm3

Année Champion Moto
1956 Italy Carlo Ubbiali MV Agusta 250 GP
1958 Italy Tarquinio Provini MV Agusta 250 GP
1959 Italy Carlo Ubbiali MV Agusta 250 GP
1960 Italy Carlo Ubbiali MV Agusta 250 GP

125 cm3

Année Champion Moto
1952 United Kingdom Cecil Sandford MV Agusta 125 Bialbero
1955 Italy Carlo Ubbiali MV Agusta 125 Bialbero
1956 Italy Carlo Ubbiali MV Agusta 125 Bialbero
1958 Italy Carlo Ubbiali MV Agusta 125 Bialbero
1959 Italy Carlo Ubbiali MV Agusta 125 Bialbero
1960 Italy Carlo Ubbiali MV Agusta 125 Bialbero

60-6

Tous les articles sur les Pilotes :

Tous les articles sur les Teams :