Le pilote Suzuki a vécu deux derniers Grands Prix plus compliqués et espère être de retour aux avant-postes en course afin de démarrer la pause estivale de la meilleure des façons.


Après un début de saison plutôt discret au Qatar et en Argentine, Andrea Iannone a enchaîné deux podiums consécutifs à Austin et à Jerez. Il a ensuite chuté au Mans avant de se rebattre devant au Mugello où il a décroché la quatrième place. Le pilote italien était en grande forme, et faisait partie des hommes forts chaque week-end.

Cependant, depuis le Grand Prix de Barcelone, les choses sont un peu plus compliquées. Iannone a rencontré des difficultés à y être compétitif et n’a pu faire mieux que dixième en course. Ensuite, cela a été encore plus dur à Assen. Alors qu’il avait occupé les avant-postes tout au long du week-end, il n’est pas parvenu à maintenir son rythme le jour de course. Après avoir perdu place après place, il a finalement terminé onzième, un résultat qui ne l’a pas du tout satisfait.

Forcément, il espère retrouver son rythme de course au Sachsenring afin de pouvoir entamer la pause estivale l’esprit libre, sans doutes et questionnements : « J’espère que le week-end sera positif car cela sera le dernier rendez-vous avant la pause estivale. Je pense que cela serait bien de partir en vacances l’esprit tranquille. Le tracé correspond bien à notre machine selon moi, et c’est également un circuit que j’aime bien donc nous pouvons essayer de rester devant, ce dont nous avons été capables jusqu’à présent. J’attends également beaucoup des fans allemands de Suzuki, ils vont m’apporter une motivation supplémentaire. »