Le Grand Prix d’Italie au Mugello marque ce week-end le tiers d’un Championnat du monde MotoGP 2017 qui voit Maverick Viñales arriver en Italie en tant que leader, après la chute de son coéquipier Valentino Rossi en France. Son rival le plus proche est maintenant Dani Pedrosa, à 17 points, tandis qu’il faut en compter 71 pour trouver un Álvaro Bautista dont le score en course ne reflète pas sa compétitivité lors des essais.

Le Mugello a toujours souri aux Espagnols ces dernières années, puisque le drapeau ibérique y a flotté sur la plus haute marche depuis 2010. Cela redonnera sans doute un peu de baume au cœur à Álvaro Bautista dont l’objectif est maintenant de concrétiser le dimanche ses performances du vendredi et du samedi, après trois abandons lors des dernières courses…

Álvaro Bautista, 16ème du championnat avec 14 points: « la chance doit tourner au Mugello. Je pense que nous travaillons bien, mais après que le dernier tour en France, j’aie été déprimé pendant deux ou trois jours parce que je ne pouvais pas croire que nous étions partis d’un autre week-end avec rien. La meilleure façon de traiter de mauvaises pensées est de revenir sur la moto, donc le test de deux jours à Barcelone était bon pour moi. C’était un test positif, nous avons pu essayer beaucoup de choses qui pourraient être utiles pour les courses à venir. Maintenant, nous pouvons penser à l’Italie et au Mugello, qui est le circuit difficile avec beaucoup de changements de direction, mais qui est agréable et très rapide. C’est un des circuits les plus agréables pour piloter une MotoGP. Notre objectif est de continuer à travailler de la même façon, d’essayer de retrouver le feeling que nous avions lors des courses précédentes, et terminer le travail dimanche. Nous devons trouver une configuration vendredi qui me permet d’être à l’aise et aimer piloter la moto. L’objectif principal est d’améliorer notre performance en qualification parce que je pense que c’est là où nous peinons le plus. Si nous pouvons parvenir un peu plus haut sur la grille, nous pourrons nous épargner quelques problèmes aux moments critiques. Je suis motivé et impatient de bien faire après les quelques dernières manches, où la chance n’a pas été de notre côté. Nous continuerons à travailler et continuerons à nous battre pour montrer notre vrai potentiel. »

Pos.    Pilote    Moto    Pays    Points

1    Maverick VIÑALES    Yamaha    SPA    85
2    Dani PEDROSA    Honda    SPA    68
3    Valentino ROSSI    Yamaha    ITA    62
4    Marc MARQUEZ    Honda    SPA    58
5    Johann ZARCO    Yamaha    FRA    55
6    Andrea DOVIZIOSO    Ducati    ITA    54
7    Cal CRUTCHLOW    Honda    GBR    40
8    Jorge LORENZO    Ducati    SPA    38
9    Jonas FOLGER    Yamaha    GER    38
10    Jack MILLER    Honda    AUS    29
11    Danilo PETRUCCI    Ducati    ITA    26
12    Scott REDDING    Ducati    GBR    26
13    Loris BAZ    Ducati    FRA    19
14    Aleix ESPARGARO    Aprilia    SPA    17
15    Andrea IANNONE    Suzuki    ITA    15
16    Alvaro BAUTISTA    Ducati    SPA    14
17    Tito RABAT    Honda    SPA    13
18    Hector BARBERA    Ducati    SPA    12
19    Karel ABRAHAM    Ducati    CZE    9
20    Alex RINS    Suzuki    SPA    7
21    Pol ESPARGARO    KTM    SPA    6
22    Bradley SMITH    KTM    GBR    6
23    Sam LOWES    Aprilia    GBR    2
24    Sylvain GUINTOLI    Suzuki    FRA    1
25    Takuya TSUDA    Suzuki    JPN