Après une intersaison très compliquée en raison des douloureux problèmes de l’équipe Kiefer Racing, le pilote suisse a pu rebondir de justesse grâce à la générosité de ses supporters, et à la bienveillance de KTM qui a fait preuve de sportivité en raison des circonstances adverses. Mais les premiers tests de Valence ont été l’occasion de constater qu’il restait beaucoup de travail à effectuer.

Dès les premières séances sur le sec, Aegerter après son débriefing avec son chef d’équipe Toni Gruschka, expliquait à Speedweek : « J’ai un bon feeling avec la KTM. Il faisait encore assez froid, mais nous avons déjà fait quelques progrès. Le travail avec l’équipe et cette moto est très amusant. »

« La coopération avec WP et KTM est également excellente. Ils sont complètement derrière moi. Ils regardent de près les données, écoutent attentivement et tentent de trouver des solutions. Mais la journée est passée assez vite car nous n’avons eu que deux séances. Ce n’est que dans la dernière séance que nous avons monté le pneu arrière tendre. Mais c’était nettement mieux, parce qu’avec le plus dur je n’ai pas eu un si bon feeling. »

« Le potentiel de la KTM est énorme. Elle offre une bonne adhérence à la roue arrière et est très homogène. Mais maintenant je dois trouver un peu plus de feeling pour passer les virages plus vite. Cela s’applique également à la mise au point, nous avons besoin d’une bonne base. Je dois trouver plus de confiance. Le deuxième jour, je perdais une demi-seconde ou plus, parce que je n’étais pas encore à la limite, j’y vais étape par étape pour avoir un bon feeling. »

« Miguel Oliveira a remporté les trois dernières courses Moto2 en 2017 pour KTM, car bien sûr la moto a été taillée sur mesure pour lui pendant un an. Les victoires ne seront pas aussi faciles pour moi. Tout le monde pense que j’ai la meilleure moto et que je vais gagner, mais ce n’est pas si facile. »

« J’ai un grand constructeur et une très bonne équipe derrière moi, le potentiel est là, c’est ce que KTM a montré l’année dernière. Maintenant nous devons trouver le bon set-up. Je ne veux pas précipiter les choses, je ne suis pas inquiet. »

Jeudi, Dominique terminait ses tests en 23e position, à 1.666 du meilleur chrono de Mattia Pasini.

« Bien sûr, je voulais un meilleur temps au tour, constatait Aegerter, mais nous devons d’abord être en mesure de mettre la moto au point afin de pouvoir la conduire très vite. Les conditions étaient difficiles pendant tous les trois jours. J’aurais pu certainement risquer plus si les conditions avaient été meilleures. »

« Mais je fais confiance à mon équipe, KTM, et WP. Je pense que nous pourrons résoudre les problèmes lors des jours d’essai suivants. Nous espérons avoir un temps plus chaud à Jerez du 12 au 14 février. »

« Je ne pensais pas que je serais si loin derrière, parce que l’année dernière j’étais devant avec la Suter. C’est un peu plus dur maintenant, mais c’est parce que la configuration de base de la KTM n’est pas idéale pour moi. En sortie de virage ça a très bien fonctionné, et la stabilité au freinage était correcte. Mais en tournant dans les virages, j’ai eu des problèmes. »

Classement combiné des 3 jours de test de Valence :

1. Mattia Pasini (Kalex) 1’35.799
2. Lorenzo Baldassarri (Kalex) +0.016
3. Simone Corsi (Kalex) +0.136
4. Miguel Oliveira (KTM) +0.367
5. Isaac Viñales (Kalex) +0.443
6. Héctor Barberá (Kalex) +0.470
7. Marcel Schrötter (Kalex) +0.604
8. Xavi Vierge (Kalex) +0.638
9. Romano Fenati (Kalex) +0.918
10. Brad Binder (KTM) +0.950
11. Fabio Quartararo (Speed ​​Up) +1.022
12. Bo Bendsneyder (Tech3) +1.064
13. Joe Roberts (NTS) +1.100
14. Jorge Navarro (Kalex) +1.198
15. Remy Gardner (Tech3) +1.254
16. Steven Odendaal (NTS) +1.286
17. Tetsuta Nagashima (Kalex) +1,508
18th Danny Kent (Speed ​​Up) +1,528
19. Stefano Manzi (Suter) +1,529
20. Andrea Locatelli (Kalex) +1,620
21. Eric Granado (Suter) +1,635
22. Khairul Idham Pawi (Kalex) +1,649
23. Dominique Aegerter (KTM) +1,666
24. Federico Fuligni (Kalex) +2.147
25. Jules Danilo (Kalex) +2.469
26. Zulfahmi Khairuddin (Kalex) +2.814

Photos © Kiefer racing

Source : Speedweek

Tous les articles sur les Pilotes : Dominique Aegerter

Tous les articles sur les Teams : Kiefer Racing