Maverick Viñales a connu une ascension fulgurante en arrivant en MotoGP à seulement vingt ans, après un titre de champion du monde Moto3 et une seule année en Moto2. Deux ans plus tard, il a décroché son guidon dans l’équipe officielle Yamaha, lui permettant de se battre pour le titre. Le nom de “Viñales” est donc logiquement associé à lui dans le paddock. Cependant, son cousin Isaac évolue lui aussi depuis quelques années en Grand Prix, et bien qu’il ait connu des hauts et des bas, il pourrait revenir aux avant-postes en Moto2 cette année.

Le groupe de tête est en tout cas l’objectif que son team SAG (Stop and Go) Racing espère atteindre cette saison. Le chef d’équipe Alfred Willeke s’est en effet confié à Speedweek au sujet de son pilote, coéquipier de Jules Danilo cette année, et a déclaré : « Tout se passe bien avec Isaac. Il est déjà relativement rapide. Pour l’instant il est difficile d’estimer vers quelles places il évoluera cette saison, mais en tout cas il a progressé et je veux l’aider à continuer dans cette direction. Nous devons faire en sorte qu’il soit régulièrement dans les points, puis dans le top 10. »

Isaac Viñales courra cette année sa troisième saison en Moto2, et sa seconde au sein de l’équipe. Arrivé en Moto3 en 2012 chez Ongetta-Centro Seta, il a réalisé une première saison très discrète avant de bien progresser en 2013 où il est entré presque tout le temps dans les points.

Il a commencé à se révéler en 2014 au sein du Calvo Team, lorsqu’il a décroché son premier podium de la catégorie au Mans, avant de réitérer au Mugello et à Valence et de se classer régulièrement dans le top 10. Il a terminé l’année à la septième place du championnat et démarré 2015 sous les meilleurs auspices avec un nouveau podium en Argentine.

Malgré ses bons résultats, il a été remercié par son équipe Husqvarna Factory Laglisse en milieu de saison. Il a toute de suite retrouvé un guidon dans l’équipe RBA en remplaçant d’abord Ana Carrasco blessée, puis en devenant ensuite titulaire à la place de Niklas Ajo, à son tour remercié.

Isaac Viñales est passé en Moto2 en 2016 au sein du team Tech3 Racing. L’apprentissage a été compliqué et il n’a terminé que vingt-quatrième du championnat malgré deux top 10. Il est arrivé chez le team SAG en 2017 et a connu encore une saison compliquée en ne se classant que quatre fois dans les dix premiers.

Malgré cela, les tests que le numéro 32 a réalisés sont plutôt encourageants pour 2018. Il repart de Jerez avec le onzième temps, à seulement 1,2 seconde d’Álex Márquez. Son chef d’équipe, Alfred Willeke, se montre confiant  : « Le test de Jerez a globalement été positif car nous avons été constants dans nos chronos. Nous devons cependant encore progresser, ce sera notre objectif pour le deuxième test qui aura lieu à Jerez, mais nous sommes presque prêts pour la première course. »

Tous les articles sur les Pilotes : Isaac Vinales

Tous les articles sur les Teams : Stop and Go Racing Team