Cette fois c’en est bel et bien terminé de l’idylle entre le team Gresini et Enea Bastianini. Un couple qui avait déjà bien failli se séparer l’an dernier. Alors que les futurs plans de l’Italien sont encore à définir l’équipe a déjà figé sa feuille de route. Ce sera avec la révélation Di Giannantonio et Jorge Martin.

Fabio Di Giannantonio et Jorge Martin. Voilà sur quoi pariera Fausto Gresini pour sa structure engagée en Moto3. Une annonce faite une semaine après celle concernant les destinées de ses troupes en Moto2 qui auront comme fer de lance Jorge Navarro.

Le jeune Italien de 17 ans se voit logiquement récompensé de son excellente première saison en Moto3. Après une entame convenable, il n’a eu de cesse de monter en puissance et il revendique, après douze départs, déjà trois podiums. Deux secondes places conquises sur ses terres italiennes et à Assen, puis une troisième place en République Tchèque. Il pointe septième au championnat avec 62 points et se présente comme le second meilleur débutant au général, derrière un Bulega cinquième avec 100 points. Cependant, sur les sept dernières courses, il est de ceux qui ont marqué le plus de points. Seul Brad Binder a fait mieux que lui !

« Je suis content de continuer dans le Championnat du Monde avec Gresini Racing » a commenté le Fabio transalpin. « Ma première saison se passe très bien et je ne m’attendais pas à progresser aussi vite, ni à de tels résultats. Le team m’a beaucoup aidé et continuer avec eux l’an prochain est une excellente nouvelle. »

Son équipier sera Jorge Martin qui quittera donc le giron Aspar et l’aventure Mahindra. Actuellement dominé par son équipier Bagnaia, l’Espagnol revendique tout de même un podium cette année, grâce à sa deuxième place prise à Brno. Il est dix-septième au championnat avec 46 points : « je suis très content d’avoir l’opportunité de rejoindre le team Gresini Racing, qui a obtenu d’excellents résultats au long de son histoire. J’avais besoin d’un nouveau challenge, qui arrive avec une nouvelle moto, afin de poursuivre mon processus de maturation et je suis donc très reconnaissant envers Gresini Racing ».

Jorge Martin, cependant, n’oublie pas d’où il vient : « je tiens aussi à remercier le team Aspar. Il y a deux ans, quand j’avais 16 ans, ils m’avaient donné l’opportunité de faire mes débuts en Championnat du Monde et je les remercie pour leur travail, ils m’ont fait grandir en tant que pilote et je ne l’oublierai jamais. »

Tous les articles sur : Fabio Di Giannantonio, Jorge Martin