C’est un triste week-end que vient de vivre un Jorge Navarro qui touchait à la félicité il y a tout juste une semaine. Vainqueur de son premier Grand Prix de carrière en Moto3 devant son public catalan, celui qui est à 44 points du leader du championnat Brad Binder envisageait le prochain rendez-vous d’Assen dans moins de dix jours avec détermination. Hélas, il ne sait même pas ce soir s’il pourra honorer de sa présence ce Grand Prix des Pays-Bas. Ni même le suivant…

C’est aussi une mauvaise nouvelle pour Honda qui voit là sa meilleure carte face à KTM bloquée à l’infirmerie. S’entraînant sur une piste de kart en Mini-Moto, le pilote Estrella n’a pu éviter un pilote qui a chuté devant lui. Se flanquant à son tour par terre, il a été relevé avec une jambe gauche cassée. Plus exactement, le tibia et le péroné sont fracturés.

L’Espagnol a été transporté à l’hôpital Dexeus de Barcelone où l’incontournable Xavier Mir l’attendait en chirurgie. Il reste neuf jours à Navarro pour se remettre. Sinon, il devra attendre le Sachsenring cinq semaines plus tard. Le malheur des uns faisant le bonheur des autres, cette situation augmente encore un peu plus les chances au Sud-Africain Brad Binder d’empocher le titre mondial en Moto3 cette saison.

CkxfV8uXIAAY5ZB

Tous les articles sur : Jorge Navarro