L’annonce du team Marc VDS Racing n’est pas encore faite mais le pilote Tom Lüthi fait déjà sa communication dans les colonnes des journaux suisses. La rumeur de son arrivée en MotoGP la saison prochaine aux côtés de Franco Morbidelli avait déjà été adoubée par le compatriote Dominique Aegerter qui le félicitait de sa promotion sur son réseau social. Voici à présent que c’est le principal intéressé qui confirme sa nouvelle trajectoire qui lui fait rejoindre celle du compatriote Eskil Suter.

Un Eskil Suter qui est en effet le dernier Suisse à avoir eu l’honneur de s’aligner dans la catégorie reine. C’était en 1998. « Je devais saisir cette chance. Je n’en aurais peut-être pas eu une autre » a commenté le Bernois. « Je serai concentré à 100% sur la Moto2 jusqu’à la fin de la saison. Après, il conviendra de m’adapter très vite aux exigences de la MotoGP. La transition sera énorme, une MotoGP n’a rien à voir avec une Moto2. L’an dernier lors des tests sur une KTM, j’ai compris qu’il était impossible de piloter une telle moto sans le recours à l’assistance électronique. Je crois m’en être bien sorti…“.

Au sein de l’écurie belge Marc VDS, Tom Lüthi disposera d’une Honda RC 213V. Il deviendra le onzième Suisse à découvrir l’élite. Son contrat sera d’un an avec une option pour la seconde année.

Tous les articles sur les Pilotes : Thomas Luthi

Tous les articles sur les Teams : Marc VDS Racing Team