Ducati est encore loin d’en avoir fini avec la saison 2016 mais elle se prépare déjà aux deux suivantes. Une paire d’années qui sera marquée du sceau d’un Lorenzo recruté à grand frais et qui est attendu comme le messie. Tout lui sera dû et il devra rendre la monnaie par des victoires et des titres. Une stature qui plongera son équipier dans l’ombre. Celui-là sera un Andrea Dovizioso déjà présent dans la place. Mais l’Italien prévient : il ne sera pas un faire-valoir.

Dovizioso comme porteur d’eau de Lorenzo ? L’idée semble tomber sous le sens, mais le principal intéressé ne goûte pas à la perspective. Dans un entretien à GPOne, il rassure sur son esprit d’équipe et de sa loyauté envers l’intérêt général. Mais pour autant, il n’ira pas jusqu’à se sacrifier : « je ne serai pas un second pilote » prévient-il. « Jamais je n’aurais accepté un contrat m’imposant de telles conditions ».

Voilà les bases posées. Mais Dovi est aussi pragmatique : « il ne fait aucun doute que Lorenzo comptera beaucoup dans l’organisation de l’équipe. Ducati a beaucoup investi sur lui. Qu’il soit la vedette ne me dérangera pas mais sur la piste je continuerai à donner le meilleur de moi-même. Je comprends que l’on puisse s’inquiéter de mon futur statut dans l’équipe, mais moi, je prends ça comme une motivation supplémentaire. Si vous voulez exister en MotoGP, vous devez jouer votre carte. Je ne suis pas inquiet, je n’ai pas peur. Tout le monde attend beaucoup de Lorenzo, c’est lui qui aura toute la pression. J’ai étudié de bonnes opportunités avant de me décider pour Ducati, je sais que j’ai de bonnes perspectives. Je suis serein ».

On rappellera que Dovizioso a été préféré à Iannone pour poursuivre l’aventure avec la Desmosedici. Le dernier cité a assuré son avenir chez Suzuki. Quant à la présente saison, Ducati espère toujours une victoire alors que les circonstances de course font que c’est Hector Barberá sur une GP14.2 qui pointe comme le meilleur pilote classé au championnat au guidon d’une moto sortie des ateliers de Borgo Panigale. Ce dernier est huitième avec 48 points suivi par Dovizioso qui compte 43 unités alors que Iannone est derrière à deux longueurs de son équipier.

Tous les articles sur : Andrea Dovizioso, Jorge Lorenzo