L’œil vif, le sourire carnassier, le poupon semble prêt à en découdre dès qu’il aura l’occasion de lâcher le biberon. Il sera alors temps de profiter de la Yamaha R6 avec laquelle son papa a été sacré Champion du Monde de Supersport. Nous sommes chez les Crutchlow avec un Cal qui éduque déjà sa fille Willow à l’essentiel. Bon sang ne saurait mentir…

Nous verrons ce que cela donnera à l’avenir, mais on sent comme des prédispositions à mettre la poignée dans le coin. Cal Crutchlow n’a posé le séant de sa fille Willow sur n’importe quelle machine. Il s’agit de la Yamaha R6 qui lui a permis de décrocher son seul titre de Champion du Monde. Celui du Supersport.

L’équipe Yamaha World Supersport l’avait ainsi enrôlé en 2009 pour accomplir le championnat du monde Supersport aux côtés de Fabien Foret. Dès le début de la saison, il s’est montré à son avantage. Quatrième à Phillip Island, troisième à Doha, il décroche sa première victoire sur le circuit de Valence en Espagne.

La suite de la campagne a révélé une domination de l’Anglais qui a pris le dessus sur son équipier Fabien Foret et sur ses autres adversaires qui sont le turc Kenan Sofuoğlu et l’irlandais Eugene Laverty. Avec cinq victoires, trois deuxième place et deux troisième place, il devient champion du monde Supersport avec Yamaha en mettant fin à une série de sept titres pilote obtenu par l’écurie Honda Ten Kate.