Les tractations continuent et la grille MotoGP 2018 est maintenant presque complète. Ancien pilote Honda et Aprilia dans cette catégorie, Stefan Bradl roule désormais en Superbike chez Ten Kate Honda. Il a été question de lui pour remplacer Jack Miller ou Tito Rabat chez Marc VDS, mais c’est finalement Tom Lüthi qui lui a été préféré.

« Ça aurait été sympa de rouler pour eux, mais j’ai toujours été réaliste et je savais qu’il y avait d’autres candidats, explique Bradl. Tom a eu le contrat et il le mérite. Il a été bon et régulier pendant des années en Moto2. Cela doit être reconnu. Je ne peux que féliciter Tom et lui souhaiter le meilleur.

« En tant que pilote de test de MotoGP chez KTM, il a déjà quelques kilomètres derrière lui dans la classe 1000. Vous verrez comment il s’entend avec la Honda. Il a certainement un fort coéquipier avec Franco Morbidelli, avec une forte concurrence, ce qui est clair. Tom n’aura pas autant de temps qu’en Moto2 pour s’adapter.

Il restait éventuellement à Bradl une opportunité chez Avintia, mais ça ne l’a pas enthousiasmé outre mesure : « Si Siméon est le 20e du Championnat du Monde Moto2 et qu’Avintia considère sa candidature, je dois demander la cause. Il apporte beaucoup d’argent, c’est clair. Une telle situation montre cependant que l’équipe n’a pas les meilleures ressources financières.

« Barbera a été extrêmement pire que l’année dernière. Il a connu une bonne saison en 2016, cette année, il était pire. Les raisons je ne les connais pas exactement. C’est extrêmement difficile si vous ne pouvez même pas vous faire comprendre en anglais dans une telle équipe. Comment voulez-vous communiquer avec les gens de façon décente ? »

« Vous devez également voir que l’argent joue un rôle de temps en temps. Je n’achèterai certainement pas une place pour un demi-million d’euros, juste pour pouvoir rouler en MotoGP. Je sais comment gagner de l’argent avec mon argent. Je préfère investir mon argent dans l’immobilier, pour en avoir plus tard. »

Photos © Honda Pro Racing

Source : Günther Wiesinger pour speedweek.com

Tous les articles sur les Pilotes : Stefan Bradl

Tous les articles sur les Teams :