L’information peut-être prise sur deux plans. Sur celui de la technique bien sûr, mais également sur le fait même de déposer un brevet concernant une moto de compétition, afin d’éviter à ses adversaires d’utiliser la même solution technologique, comme l’avait fait Ducati avec son échappement “à réaction”

Dans le cas présent, cette solution concerne uniquement le bas de carénage qui, en lui « creusant » un tunnel central dans son axe longitudinal, est censé réduire la résistance aérodynamique de la roue arrière tout en apportant plus de stabilité à la moto.

Différentes hauteurs de ce tunnel de dépression peuvent être adoptées selon les circuits.

 

Tous les articles sur les Pilotes :

Tous les articles sur les Teams : Team Suzuki Ecstar