Bien sûr, nous ne nous attendons à ce que vous regardiez et écoutiez ces 12 minutes (même si nous aurions pu en mettre 25) de chauffe des différentes MotoGP à Spa-Francorchamps, mais plutôt à ce que vous picoriez, ici et là, parmi les sons des différentes générations de Ducati, de la Honda RC213V ou encore du Screamer des Kawasaki.

En principe, tout bon passionné devrait ensuite reconnaître une machine à son bruit 😉 tout en regrettant l’absence d’une Yamaha M1 sur le circuit Belge.

Absence largement compensée par la présence d’une multitude de 500cc 2 temps de la marque aux diapasons, mais ça, c’est une autre histoire….

Tous les articles sur :