Le moderne circuit Motorland Aragón a été construit en 2009 à proximité immédiate d’Alcañiz, une bourgade de 16 000 habitants perdue dans les terre désertique de la province de Teruel. Autant dire qu’à priori trouver des aficionados des sports mécaniques dans le coin relèverait de la gageure… Si l’on ne connaissait pas la passion que les Espagnols vouent à tout ce qui a un moteur.

Bien que limitée à sa dizaine de rues, ses deux ponts et son Parador perché au sommet d’un promontoire rocheux, Alcañiz est en effet un haut lieu des courses urbaines en Espagne à travers son tracé pompeusement appelé Circuito Guadalope de Alcañiz !

Certes, pas de motos, “seulement” des voitures, mais quelles voitures!
Porsche 904, 906, 908 et même 917, Ford GT 40, Abarth 2000, etc, pour ne citer que celles des glorieuses années 60/70 : Les nostalgiques apprécieront!

Les courses ont commencé en 1965 et ont été émaillées de nombreux drames, circuit urbain et profusion de véhicules hétéroclites oblige, mais elles perdureront jusqu’en 2003 avec un total de 33 éditions.

Plutôt que de vous lasser (après tout, on parle seulement de motos, ici) avec un historique complet de ces compétitions qui se déroulaient généralement au mois de septembre, je vous laisse savourer l’ambiance unique qui se dégage de ces différents documents où se mêlent bolides frôlant les trottoirs et voitures populaires en totale perdition…