Du brouillard jeudi, de la pluie vendredi et du brouillard samedi, le troisième rendez-vous du championnat japonais Superbike a bien failli passer à l’as, à Sugo, le circuit d’essais de Yamaha dans la préfecture de Miyagi.

Pourtant, à l’issue d’un système de qualifications assez compliqué, Kazuma Tsuda obtenait sa première pole position pour la première course sur sa Suzuki du team BabyFace Powered by Yoshimura, alors que Katsuyuki Nakasuga s’attribuait la même position pour la course 2.

Malheureusement pour le pilote Suzuki, la course 1 de samedi a été annulée en raison d’un épais brouillard, et, en contrepartie, des demi-points ont été ajoutés au classement de la qualification concernée.

“Classement de la course annulée” : Kazuma Tsuda (Suzuki), Katsuyuki Nakasuga (Yamaha), Somichi Hamahara (Honda), Yuudai Kamei (Honda), Ryuichi Kiyonari (Honda), Kousuke Akiyoshi (Kawasaki), etc.

La brume était toujours présente dimanche matin, mais tout s’est arrangé au moment du warm up et le programme a pu se dérouler déroulement.

Dans la course 2, après un bon départ de Katsuyuki Nakasuga, parti de la pole position, et de Kousuke Akiyoshi, 4e sur la grille, Kazuma Tsuda chute au 3e virage et entraîne l’apparition de la voiture de sécurité. Nakasuga, Kiyonari, Akiyoshi, Kamei, Hamahara, Yukio Kagayama (Suzuki) et Teppei Nagoshi la suivront dans cet ordre pendant deux tours avant de pouvoir en découdre à nouveau.

Au moment de la reprise, Kiyonari prend le meilleur sur Nakasuga dans le premier virage mais se fait repasser dans la ligne droite au passage suivant.

A partir de là, le pilote Yamaha creusera l’écart lors d’une course principalement vécue en solitaire, laissant le reste du plateau s’affronter pour les places d’honneur.

Trois pilotes, Hamahara, Kamei et Kiyonari, étaient en lice pour les deux dernières places sur le podium, mais la chute de Kamei dans le dernier tour a simplifié les débats… Kamei a néanmoins pu repartir pour finir 12e, tandis que la 4e place revient à Kagayama, la 5ème place à Nagoshi et la 6ème place à Akira Yanagawa.

Classement Course 2 :
1- Katsuyuki Nakasuga, YZF-R1, YAMAHA FACTORY RACING TEAM, 37’48.670
2 – Somichi Hamahara,  CBR1000RR-R, Honda Dream RT 桜井ホンダ, +9,874
3- Ryuichi Kiyonari, CBR1000RR-R, Astemo Honda Dream SI Racing, +10,013
4 – Yukio Kagayama, GSX-R1000, Team KAGAYAMA, +19,132
5 – Teppei Nagoshi CBR1000RR-R, MuSASHi RT HARC-PRO.HONDA, +38,346
6 – Akira Yanagawa, ZX-10R, will-raiseracingRS-ITOH, +44,939
Etc.

Le classement du championnat n’est pas encore publié, mais avec le maximum de 135 points au bout de 5 courses et demie, Katsuyuki Nakasuga frôle la perfection absolue, en n’ayant concédé que les 2,5 points de sa 2e place lors de la qualification pour la course 1 annulée !

Alors, évidemment, ce championnat offre cette particularité de ne pas être disputé par des “perdreaux de l’année”, comme en témoigne par exemple ci-dessous quelques-uns des 13 participants que sont Yukio Kagayama, Ryuichi Kiyonari, Katsuyuki Nakasuga ou Akira Yanagawa, mais il permet aux constructeurs nippons de s’affronter avec férocité pour préparer au mieux les motos qui rouleront ensuite sur nos routes. Question de technologie, mais aussi d’honneur…

 

La prochaine manche du JSB1000 se déroulera à Suzuka du 17 au 18 juillet.

La course des Superbike est visible ci-dessous, à partir de 3 heures 30.

Crédit photos : Powered_by_JP4A



Tous les articles sur les Pilotes : Katsuyuki Nakasuga