Jack Miller ne s’en est jamais caché, il voue une véritable passion pour les engins de chantier. Il faut dire qu’il mène une belle carrière qu’il a agrémenté deux victoires successives en MotoGP extraites des deux derniers Grands Prix en Espagne et en France. Il compte bien continuer à creuser le même sillon le week-end prochain en Italie, sur un tracé du Mugello où les Ducati pourraient faire la chenille au classement général. En attendant, une célèbre marque spécialisée dans ces véhicules de force a profité de cet intérêt de l’Australien pour construire son image…

Jack Miller est bon au guidon mais, à ses heures perdues, il aime jouer des manettes dans un cockpit d’engin de chantier. Une passion que le constructeur Caterpillar a capté. L’Australien a donc été invité à Malaga, en Espagne, dans ce qui est le Centre de démonstration et d’apprentissage du premier constructeur mondial de pelles hydrauliques. « C’était l’une des choses les plus cool que j’ai jamais faites », a déclaré un heureux « JackAss ».

Jack Miller : « l’une des choses les plus cool que j’ai jamais faites »

« Tout le monde, petits et grands, connaît les pelles et chenilles Caterpillar. Être associé à une telle marque est assez spectaculaire » commente l’officiel Ducati qui a ensuite été autorisé à prendre place dans la cabine avec son casque MotoGP après s’être d’abord familiarisé avec l’équipement sur un simulateur à l’intérieur. Le point culminant a ensuite été une démonstration des moniteurs de pelles hydrauliques de Caterpillar en plein air. Ce week-end, au Mugello, il retrouvera une GP21 qui espérera enfouir la concurrence six pieds sous terre.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Jack Miller (@jackmilleraus)

 



Tous les articles sur les Pilotes : Jack Miller

Tous les articles sur les Teams : Ducati Team