Schrötter avait montré ses muscles lors de l’entame de ce Grand Prix des Amériques, mais la concurrence avait aussi montré les crocs. Il reste donc beaucoup à faire avant de connaître ce que sera ce rendez-vous à Austin en Moto2. On est à tout le moins rassuré sur l’état physique de Cardelus qui a lourdement chuté ce matin, provoquant un drapeau rouge en fin de séance. Cependant, son équipier Jake Dixon est parti à l’hôpital…  

Avant de se lancer dans la mêlée, voici le tableau qui nous rappelle les faits…

Moto2™

2018

2019

FP1

2’12.104 Miguel Oliveira

2’10.853 Marcel Schrötter
FP2

2’11.104 Miguel Oliveira

FP3

2’11.135 Mattia Pasini

Q1

XXX

Q2

2’10.588 Álex Márquez

Warmup

2’11.216 Álex Márquez

Course Bagnaia, Márquez , Oliveira
Record

2’08.850 Álex Rins 2016

26° dans l’air et 41° sur la piste, telles sont les conditions proposée. Ce dont il faut profiter puisque la pluie est promise pour le lendemain, samedi. Vierge chute entre deux pilotes au virage 2. Mais il s’en sort bien, tout comme Bastianini qui a été effleuré par la Kalex Marc VDS en perdition.

En 2’10.490, Lüthi signe la première référence de choix. Lowes, Álex Márquez, Schrötter et Pasini complètent le premier top 5. Cardelus va reprendre la piste depuis sa lourde chute du matin. Son équipier Dixon ne pourra pas l’accompagner, victime d’une commotion cérébrale, il est laissé logiquement au repos.

A part Baldassarri s’invitant quatrième et poussant Schrötter et Pasini d’un rang, les positions ne sont pas bouleversées lorsque la mi-séance arrive. En attendant que les choses s’accélèrent, Pasini profite de sa pige…

On s’inquiète pour Vierge qui n’a pas repris la piste depuis sa chute. sa moto est en pleine reconstruction. la série noire se poursuit pour l’équipier d’Álex Márquez. Di Giannantonio s’invite dans le top 10 et affiche ses prétentions d’entrer directement en Q2. Pasini accélère et grimpe quatrième à huit minutes du terme.

La chasse au chrono pour entrer dans le top 14 est lancée. Chez KTM, on termine une séance de mécanique après un souci pour Binder. Les machines autrichiennes ne sont pas à la fête au contraire de la plus modeste SpeedUp qui voit Di Giannantonio prendre la troisième place. Pawi chute au virage 6. Il est évacué sur une civière. Vierge repart enfin, il reste trois minutes.

Álex Márquez colle Lüthi à 90 millièmes et Lowes entre dans le trio de tête. Mais dans la dernière minute, Schrötter claque un 2’10.221 qui nous refait le coup du doublé Dynavolt de la première séance. Marini arrache le quatrième temps sous le drapeau à damiers. La déception est pour Vierge qui se retrouve hors du top 14. Schrötter en termine avec un 2’09.982. Il met son équipier à une demi seconde. Chez KTM, c’est la catastrophe. Elles devront potentiellement toutes en passer par la Q1…

Austin Moto2 FP2 : chronos

Crédit classement : MotoGP.com

 

 



Tous les articles sur les Pilotes : Marcel Schrotter

Tous les articles sur les Teams : Dynavolt Intact GP