Les Moto2 commencent directement leur journée du samedi avec les séances qualificatives comme l’ont fait précédemment les Moto3. Le format en deux mi-temps est aussi en vigueur et jusque-là, c’est Marcel Schrötter qui s’est affirmé comme le patron depuis vendredi. Mais la piste a beaucoup changé depuis. Pour une nouvelle donne ? C’est toute la question de cet exercice qui ressemble beaucoup à un saut dans l’inconnu.   

Avant de se lancer dans la mêlée, voici le tableau qui nous rappelle les faits…

Moto2™

2018

2019

FP1

2’12.104 Miguel Oliveira

2’10.853 Marcel Schrötter
FP2

2’11.104 Miguel Oliveira

2’09.982 Marcel Schrötter
FP3

2’11.135 Mattia Pasini

Annulée en raison d’orages
Q1

XXX

Q2

2’10.588 Álex Márquez

Warmup

2’11.216 Álex Márquez

Course Bagnaia, Márquez , Oliveira
Record

2’08.850 Álex Rins 2016

21°dans l’air et 32° sur une piste sèche, voici les conditions proposées pour la Q1 et sans aucun doute pour la Q2 qui suivra. Quatre pilotes monteront pour rejoindre les déjà 14 qualifiés de la finale. Un enjeu pour les KTM qui reçoivent la leçon de la concurrence sur ce tracé bosselé d’Austin. Pratama chute d’entrée au virage 19.

Vierge signe un 2’12.938 et il est le seul sous les 2’13 dès les premières minutes. Martin, Binder et Bendsneyder suivent. Ce dernier a un châssis NTS.

Bezzecchi sur la KTM Tech3 entre dans le carré de tête et en fait sortir Binder. Bendsneyder signe un 2’12.239 qui met la NTS en leader. Binder réplique en 2’12.125. Bezzecchi s’accroche en pointant troisième. Pas de doute, il y a du progrès de la part de l’Italien ! Mais Martin, Vierge et Lecuona le repousse au classement à trois minutes du but.

L’accession à la Q2 se jouera entre ces six pilotes. Sous le drapeau à damier, le débutant Martin réalise un 2’11.712 qui lui donne les commandes de cette première mi-temps. Bendsneyder, Binder et Bezzecchi passent au détriment de Lecuona et Vierge.

Les nouveaux arrivants intégrés, l’explication finale va pouvoir commencer.

le début d’exercice est marqué par la chute d’un des favoris qu’est Remy Gardner au virage 10. En 2’11.276, Binder signe la première référence. Il colle presque une seconde à Pasini.  Mais Schrötter et son équipier Lüthi passent devant le pigiste et collent à la KTM. L’inquiétude est du côté de Baldassarri, loin du compte est seizième.

Les cinq dernières minutes sont entamées. Lüthi prend la tête en 2’11.243. Schrötter répond en 2’11.169. Binder, Álex Márquez et Navarro suivent. Sous le drapeau à damier, l’Allemand prend la pole position en 2’10.875. Il devance Álex Márquez pour 58 millièmes qui dame le pion à Lüthi qui se fait même sortir de la première ligne par Lowes.

Binder prend un top 5 pour KTM. Navarro met la SpeedUp sixième. Pasini est septième et fait bien mieux que son équipier leader du championnat Baldassarri, seulement quinzième. Martin est huitième et Marini ferme le top 10. Bezzecchi est un encourageant douzième pour Tech3.

POLE 23 Marcel SCHRÖTTER Kalex 2’10.875
2 73 Álex MÁRQUEZ Kalex 2’10.933 0.058 0.058
3 22 Sam LOWES Kalex 2’11.123 0.248 0.190
4 12 Thomas LÜTHI Kalex 2’11.243 0.368 0.120
5 41 Brad BINDER KTM 2’11.276 0.401 0.033
6 9 Jorge NAVARRO Speed Up 2’11.333 0.458 0.057
7 54 Mattia PASINI Kalex 2’11.528 0.653 0.195
8 88 Jorge MARTIN KTM 2’12.006 1.131 0.478
9 24 Simone CORSI Kalex 2’12.039 1.164 0.033
10 10 Luca MARINI Kalex 2’12.083 1.208 0.044
11 5 Andrea LOCATELLI Kalex 2’12.230 1.355 0.147
12 72 Marco BEZZECCHI KTM 2’12.313 1.438 0.083
13 21 Fabio DI GIANNANTONIO Speed Up 2’12.494 1.619 0.181
14 45 Tetsuta NAGASHIMA Kalex 2’12.529 1.654 0.035
15 7 Lorenzo BALDASSARRI Kalex 2’12.664 1.789 0.135
16 64 Bo BENDSNEYDER NTS 2’12.669 1.794 0.005
17 33 Enea BASTIANINI Kalex 2’12.903 2.028 0.234
18 87 Remy GARDNER Kalex 2’13.629 2.754 0.726

 

 



Tous les articles sur les Pilotes : Marcel Schrotter

Tous les articles sur les Teams : Dynavolt Intact GP