L’annonce de Stefan Pierer, CEO de KTM, fait l’effet d’une bombe : la firme autrichienne quitte la Moto2 et se concentre sur la MotoGP et la Moto3.

Stefan Pierer : « Nous avons pris la décision proactive de renouveler notre présence en MotoGP et de nous engager pour cinq années supplémentaires de compétition. Cela fait partie d’une vision stratégique plus large et nous avons maintenant sept ans pour nous hisser au sommet de la catégorie MotoGP, la même période de temps qu’il nous a fallu pour conquérir le Rallye Dakar. Nous savons que nous sommes sur la bonne voie et que nous avons déjà fait de bons pas en moins de trois ans ».

« C’est dans cette optique que nous voulons dynamiser le Moto3 : c’est le fondement et la base de la course sur route pour nous. C’est là où nous avons commencé et où nous sommes l’une des marques leaders. Nous voyons ici une très bonne opportunité en ramenant Husqvarna avec force ; il y aura une nouvelle moto et une direction spéciale avec ce projet. Tout ce mouvement signifie que nous allons mettre en commun nos ressources et notre énergie et, par conséquent, nous sortirons de Moto2 ».

Pit Beirer, directeur de KTM Motorsport : « Tout d’abord, c’est fantastique pour nous de rester “à fond” en MotoGP et de pouvoir continuer à pousser pour atteindre nos objectifs. Avec notre connaissance de plus de trois cents championnats du monde FIM dans tant de catégories, nous connaissons les ingrédients pour avoir du succès en course et nous sommes déterminés à ne pas nous écarter de notre objectif. Je tiens à remercier M. Pierer et le conseil d’administration de KTM AG pour le vote de confiance supplémentaire et pour tout le travail acharné et la foi que chaque personne qui touche à ce projet a fait preuve jusqu’à présent ».

« Deuxièmement, nous avons regardé l’ensemble du programme et nous savons que notre effort doit être bien placé, et nous pensons que le MotoGP et le Moto3 sont les principales plates-formes sur lesquelles nous allons de l’avant. Grâce au travail et à l’expérience d’Aki, nous pouvons maintenir un lien avec la Moto2, et peut-être quelle est la préparation finale nécessaire pour le saut en MotoGP. Nous croyons fermement que nous pouvons avoir cet atout même si nous réduirons considérablement notre présence en tant que fournisseur de châssis. Nous pouvons ressentir la passion pour le MotoGP dans des endroits comme au Red Bull Ring ce week-end et cela nous permet de nous nourrir de cette énergie. Nous pensons que des moments passionnants s’annoncent pour nous en tant que département de course et en tant qu’entreprise ».

Voilà l’annonce majeure.

Le communiqué de presse est plus détaillé, l’affaire plus complexe et les conséquences non-négligeables, en particulier pour le team Tech3 d’Hervé Poncharal dès l’année prochaine.

Nous reviendrons donc sur ce changement majeur avec nos propres informations dès que possible…

Tous les articles sur les Pilotes :

Tous les articles sur les Teams : KTM MotoGP, Red Bull KTM Tech3