A l’issue d’une seconde séance qualificative très disputée au Mans, le YART–Yamaha Official EWC Team arrache pour la deuxième année consécutive la pole position,  devant le Yoshimura SERT Motul et le BMW Motorrad World Endurance Team. 

Après une première séance qualificative remportée hier sur le fil par Yoshimura SERT Motul, l’équipe franco-japonaise s’incline de peu devant le YART–Yamaha Official EWC Team. L’équipe officielle autrichienne est la seule à aligner un trio de pilotes en 1’35. Karel Hanika, qui reste le plus rapide en piste en 1’35.732, Marvin Fritz et Niccolò Canepa se tiennent quasiment dans le même dixième de seconde au guidon de la R1 #7.

Après trois sessions de vingt minutes pour chacun des trois pilotes des équipages, cumulées aux trois sessions de la veille, le YART–Yamaha Official EWC Team, qui empoche déjà au championnat les 5 points accordés pour la pole position, s’élancera donc de la première place sur la grille de départ devant la Suzuki Yoshimura SERT Motul de Gregg Black, Xavier Siméon et Sylvain Guintoli et la BMW Motorrad World Endurance Team pilotée par Markus Reiterberger, Ilya Mikhalchik et Javier Forés.

Le Tati Team Beringer Racing poursuit son effort. La Kawasaki de cette équipe privée est 4e sur la grille avec Alan Techer, Sébastien Suchet et Julien Enjolras.
Un autre team privé se fait remarquer. Le VRD Igol Experiences place sa Yamaha en 5e place sur la grille grâce à Florian Alt, Florian Marino et Nico Terol.

Ces deux équipes sans complexe ont pris le meilleur sur trois formations officielles, le F.C.C. TSR Honda France, Webike SRC Kawasaki France Trickstar et ERC Endurance-Ducati retardées ce matin par des chutes.
Moto Ain et 3ART Best of Bike complètent le Top10 au départ des 24 Heures Motos.

Grand absent dans ce peloton de tête, le Wójcik Racing Team qui se bat pour reconstruire un trio de pilotes en raison des absences de Gino Rea et Sheridan Morais, bloqués par les mesures sanitaires, et de Randy Krummenacher, engagé en mondial Supersport à Misano.

La lutte est aussi sévère en Superstock. Finalement le Team 18 Sapeurs-Pompiers CMS Motostore prend le meilleur devant le Wójcik Racing Team 2, le RAC41 ChromeBurner, le Team 33 Louit April Moto, No Limits Motor Team, BMRT 3D Maxxess Nevers et National Motos qui font un tir groupé de la 11e à 18e place sur la grille.

Sur une piste plus fraiche qu’hier après-midi sur le circuit Bugatti, cette seconde qualification a été très disputée et toutes les performances ont été améliorées. Cela nous annonce une course palpitante pour l’ouverture de saison FIM EWC 2021.

Le départ des 24 Heures Motos sera donné demain samedi à midi au Mans.

Mandy Kainz, team manager YART–Yamaha Official EWC Team
« Nous sommes ravis de remporter cette deuxième pole position d’affilée aux 24 Heures Motos. Nous sommes prêts pour la course et rassurés que Niccolò Canepa soit 100% remis de sa blessure. La course va être très disputée mais nous sommes là pour gagner. »



Tous les articles sur les Teams : YART-Yamaha