L’équipe YART Yamaha EWC est prête à démarrer sa campagne 2021 ce weekend, alors que la nouvelle saison du Championnat du monde d’endurance FIM commence avec les 24 Heures Motos du Mans.

Huit mois après leur victoire lors de la dernière manche de la saison 2019/2020 à Estoril, Niccolò Canepa, Karel Hanika et Marvin Fritz sont impatients de démarrer leur saison 2021 alors que la série revient sur l’emblématique circuit Bugatti dans l’ouest de la France ce weekend.

Après une pré-saison prometteuse au cours de laquelle l’équipe basée en Autriche a encore amélioré les réglages de sa R1, l’équipe officielle Yamaha EWC ne visera rien de moins qu’un podium lorsque le drapeau tombera à la fin de l’épreuve épuisante de 24 heures. L’an dernier, le trio a connu une expérience positive au Mans, en étant en tête des séances d’essais et en décrochant la pole position, mais une course difficile, avec des conditions changeantes, a vu l’équipe se battre pour la quatrième place après un départ difficile.

L’équipe a effectué une série de tests de pré-saison positifs au Mans, à Estoril, à Valence et à Brno et est confiante pour la nouvelle saison après avoir fait des progrès avec l’électronique de la R1 numéro sept.

Le circuit Bugatti, situé au Mans, en France, a été construit en 1965 et a été inscrit au calendrier mondial d’endurance pour la première fois en 1978. Avec ses 4,185 km de long, Le Mans est le troisième circuit le plus long du calendrier 2021, mais de loin l’un des plus difficiles. Les conditions météorologiques imprévisibles, ainsi qu’un mélange de virages à basse, moyenne et haute vitesse, de zones de freinage intense, de changements d’altitude et de changements de direction rapides, font de la course de 24 heures l’une des courses les plus exigeantes du calendrier.

L’équipe Wójcik Racing Team a également le moral au plus haut pour la saison à venir. Deux podiums en 2020 les ont récompensés par une quatrième place au classement général. L’équipe d’Adam Stepien alignera l’expérimenté Gino Rea, Sheridan Morais, 36 ans, et le champion du monde Supersport 2019, Randy Krummenacher, donnant ainsi à l’équipe une équipe ultra forte et surtout expérimentée pour 2021.

 

L’équipe Moto Ain concourra dans la catégorie Formula EWC après avoir remporté deux championnats consécutifs dans la Coupe du monde d’endurance FIM. Le directeur de l’équipe, Pierre Chapuis, a choisi Roberto Rolfo, ancien vainqueur du Grand Prix 250cc et Moto2, le Suisse Robin Mulhauser et le vétéran français Randy de Puniet, qui est monté sur le podium du MotoGP.

 

Le Wójcik Racing Team 2 a terminé en deuxième position de la Coupe du monde d’endurance FIM 2020 avec une quatrième place au classement général. L’équipe junior polonaise alignera Marek Szkopek, Christoffer Bergman, Michal Filla et Arture Wielebski pour tenter de se battre pour la couronne de la Coupe du monde.

 

L’événement débute par des séances d’essais privés le mardi, avant que les qualifications ne débutent le jeudi à 16h00, heure locale, avant une séance d’essais de nuit. La deuxième et dernière séance qualificative se terminera vendredi avant que les lumières ne s’éteignent pour une nouvelle édition des prestigieuses 24 Heures Motos du Mans, samedi à midi.

 

Niccolò Canepa, YART Yamaha EWC : « Je suis vraiment heureux de commencer la saison et de reprendre la course ! Même si je ne suis pas à 100% physiquement, je suis vraiment impatient de participer aux 24 heures du Mans ce week-end. J’ai bien récupéré de ma blessure, mais il me manque un peu de muscle dans la jambe gauche et j’ai encore un peu mal quand je conduis la moto. Nous avons fait trois jours d’essais à Brno et le feeling était plutôt bon et les temps au tour que nous faisions étaient également rapides. Nous avons apporté quelques améliorations à la moto, et je me sens bien dessus, donc je suis confiant. J’ai de super coéquipiers à mes côtés et une super équipe, donc je sais que si je suis en difficulté, nous serons toujours prêts à faire une bonne performance. Je suis impatient de commencer la semaine ! »

Marvin Fritz, YART Yamaha EWC : « Enfin nous courons cette semaine ! Nous attendons cette course depuis longtemps, nous avons fait de bons tests de pré-saison et après la victoire de l’an dernier à Estoril et la deuxième place au classement général, nous avons un objectif clair. Nous avons le groupe de pilotes le plus fort et une équipe fantastique. Nous avons beaucoup amélioré notre R1 de l’année dernière à cette année, et nous sommes impatients de commencer à rouler mardi au Mans. »

Karel Hanika, YART Yamaha EWC : « Je suis heureux que nous puissions enfin courir en 2021. Nous avons eu une pré-saison très positive et avons trouvé quelques nouvelles choses pour notre Yamaha R1. J’ai travaillé dur pendant l’intersaison pour m’assurer que je suis prêt à 100% pour la saison à venir. Les 24 heures sont une course difficile, mais je me sens bien et prêt. »

Mandy Kainz, YART Yamaha EWC Official Team, Team Manager : « Notre dernier test a été positif et les garçons ont été plus rapides que prévu. Nous nous sentons prêts pour la première manche, mais les courses de 24 heures créent presque leurs propres règles ! Pour gagner, il faut être intelligent mais aussi avoir de la chance, donc nous allons essayer d’être intelligents et nous savons que notre moto et nos pilotes sont très bons. Mais une course de 24 heures est une course de 24 heures et tout peut arriver, donc nous devons aussi espérer avoir un peu de chance ! Si nous sommes intelligents et que la chance est de notre côté, nous sommes sûrs de pouvoir nous battre pour la victoire. »



Tous les articles sur les Teams : YART-Yamaha