Accédez aux 2 première heures de course ici

La 3e heure de course est animée par le duo de tête, Alex Lowes (Yamaha Factory #21) et Leon Haslam (Kawasaki Team Green #11). Les 2 hommes roulent roue dans roue et les attaques sont nombreuses au fil des déplacements des attardés.

Appris

Toujours dans la course, la Red Bull Honda emmenée par Takaaki Nakagami ne possède qu’une trentaine de secondes de retard quand la voiture de sécurité rentre en piste suite à l’incendie d’une moto accidentée. Cela permet à la Honda de raccrocher le duo de tête et promet une intensité supplémentaire quand les machines seront libérées.

Quand la voiture de sécurité s’efface, on va effectivement jusqu’à se toucher entre Alex Lowes et Leon Haslam, et l’on pourrait presque se croire en British Superbike…

Celui qui a fait la bonne opération et donc Takaaki Nakagami qui ne concède maintenant plus que 3 secondes aux 2 hommes de tête.

Derrière, on trouve maintenant provisoirement la FCC TSR Honda est un très beau début de course, alors que la GMT 94 Yamaha lui concède maintenant un tour.

Les 2 hommes de tête ravitaillent en même temps, après 2h45 de course et 72 tours. La Kawasaki de Jonathan Rea ressort avec un léger avantage sur la Yamaha de Michel Van Der Mark, avantage qui se porte à 5 secondes suite à une mise en rythme plus rapide pour le pilote britannique.

Pendant ce temps, la Honda de Takaaki Nakagami s’est emparée du commandement et essaie de prolonger ses relais pour, éventuellement, en économiser un avec l’aide d’un fait de course…

Elle rentre finalement après 76 tours et c’est Takumi Takahashi qui en reprend le guidon pour se stabiliser une dizaine de secondes derrière la Kawasaki de Jonathan Rea.

A l’autre bout du classement, on note que Dominique Aegerter a déjà ramené la Honda MuSAHI #634 à la 26e position alors que la Yamaha #7 du YART ne pourra pas repartir, son châssis ayant été touché.

Classement après la troisième heure :

Derrière le trio de tête, à un tour, on trouve la Honda #90 au Teluru MotoUP racing Team pilotée par Kosuke AkiYoshi, Tetsuta Nagashima et Isaac Vinales devant la FCC TSR Honda de Freddy Foray, Alan Techer et Josh Hook, première représentante des teams permanents.

Ceux-ci peuvent également compter sur la Suzuki du SERT (Vincent Philippe, Gregg Black et Étienne Masson) pour le moment 9e, la GMT 94 Yamaha (Mike Di Meglio, David Checa et Niccolo Canepa) 11e et la Honda Endurance Racing #111 (Yonny Hernandez, Sébastien Gimbert et Erwan Nigon) en 13e position.

En tête, après 99 tours, la Yamaha Factory s’arrête la première et Alex Lowes en reprend le guidon. La remise en rythme semble à nouveau un peu laborieuse à cause des pneus qu’il faut remettre en température.

Coup de théâtre, Jonathan Rea, qui a essayé de rester un tour de plus que la Yamaha, revient dans la pit-lane en roue libre, visiblement en panne d’essence.

Dans l’opération, avec également un tour de sortie plutôt lent, la Kawasaki du team Green perd une bonne trentaine de secondes et la 2e place du classement général, une fois que la Honda officielle a ravitaillé.

Les 3 motos de tête restent néanmoins groupées en une grosse trentaine de secondes.

Classement après la quatrième heure :

A suivre ici…

Tous les articles sur les Pilotes : Dominique Aegerter