Depuis la première course des Moto2, la piste a complètement séché et c’est maintenant en pneus slicks que s’alignent les 38 pilotes de l’European Talent Cup sur la grille de départ du circuit Motorland Aragon.

On est très loin des Grands prix à cet égard et le poleman Izan Guevara (Cuna de Campeones) bouge clairement avant le départ ce qui lui permet de garder l’avantage sans être pénalisé…

A l’inverse, Clément Rougé (Équipe de France – Filière GP) fait un excellent départ et se retouve 3e derrière José Antonio Rueda (Talent Team Estrella Galicia 0,0) dès les premiers virages.

Le pilote français passe 2e dans le premier tour et entreprend alors de combler l’écart d’une seconde sur le leader, tandis que Lorenzo Fellon (ZF Grand Prix) observe les choses depuis la 6e position…

La jonction se fait après 2 tours et le pilote de la FFM s’empare du commandement devant les deux titulaires du team Cuna de Campeones.

Le Français défend sa position bec et ongles mais doit faire face aux attaques des 2 Espagnols qui n’entendent évidemment pas se contenter des places d’honneur…

S’en suit une bataille de chiffonniers lors de laquelle le leader du championnat, Izan Guevara , commet une erreur qui lui fait perdre le commandement de la course.

A 11 tours de l’arrivée, Lorenzo Fellon part à la faute alors que Clément Rougé doit s’incliner devant Izan Guevara déjà de retour aux avant-postes.

Progressivement, Juan Rodriguez Hernandez (Cuna de Campeones) et Izan Guevara (Cuna de Campeones) se détachent et ils sont trois à se battre pour la 3e marche du podium: Clément Rougé (Équipe de France – Filière GP), Alex Millan (Aro Racing) et David Alonso (Sama Global Angel Nieto Team).

Malheureusement, le pilote français doit s’incliner devant ses deux adversaires qui accélèrent pour rejoindre le duo de tête.

Izan Guevara se voit infliger une “très” Long Lap Penalty parce que ses mécaniciens ont travaillé trop longtemps sur sa machine sur la grille de départ.

Mais cela ne l’empêche pas de revenir au combat, puis de remporter la course d’un cheveu dans le dernier tour. Sa 4e victoire consécutive !

Une ultime boucle qui sera fatale à Juan Rodriguez, permettant ainsi à Clément Rougé de terminer 4e, esseulé.

Au championnat Izan Guevara possède maintenant 44 points d’avance sur Fermin Aldeguer Mengual (Bester Capital Dubai), tandis que Clément Rougé est 14e, Lorenzo Fellon 15e, Vincent Falcone 17e.

 

Course 2 :

Qui peut bien arrêter Izan Guevara, même s’il part de la 3e ligne suite à une pénalité ?

Au vu de la première course, c’est la question que tout le monde se pose avant cette 2e épreuve de l’European Talent Cup en Aragón qui va se dérouler sous un ciel maintenant complètement dégagé des températures de 27° dans l’air et 37° sur la piste.

A l’extinction des feux rouges, Marcos Ruda (Cuna de Campeones) s’élance le mieux devant José Antonio Rueda (Talent Team Estrella Galicia 0,0) et Juan Rodriguez (Cuna de Campeones).

Clément Rougé (Équipe de France – Filière GP), 4e sur la grille, n’a pas raté son envol et maintient sa place dans le peloton.

Celui-ci reste assez groupé, ce qui permet au Français de se hisser en 3e position.

Du moins jusqu’à ce que l’inévitable Izan Guevara pointe le bout de son nez aux avant-postes… dont il prend la tête à 12 tours de l’arrivée.

Néanmoins, cette fois, personne n’entend lâcher prise face jeune espoir ibérique et les freinages sont disputés jusqu’à ce que seul José Antonio Rueda puisse maintenir le rythme imposé par Izan Guevara.

Derrière les 2 jeunes adolescents, c’est un groupe en lutte pour la 3e place comprenant 9 pilotes dont Lorenzo Fellon et Clément Rougé où l’on freine à 7 de front…

Malheureusement, Lorenzo Fellon, auteur du meilleur tour en course, commet une nouvelle erreur à un tour de l’arrivée et passe à côté de son week-end.

Au final, Izan Guevara profite de la ligne droite dans le dernier tour pour prendre le meilleur sur José Antonio Rueda.

La 3e marche du podium est acquise par David Alonso (Sama Global Angel Nieto Team) alors que Clément Rougé se classe 9e, à 5 secondes du vainqueur, au sein du groupe en lutte pour la 3e place : De quoi conforter la confiance du jeune pilote français pour les manches à venir…

Clément Rougé (#22)

« Jeudi et vendredi, j’ai beaucoup travaillé sur les aspects techniques du pilotage. Nous avons aussi fait une simulation de course afin d’être dans le rythme pour les courses du dimanche. Les chronos que j’ai réalisés vendredi étaient plus rapides que ma qualification de l’année dernière, ce qui est plutôt positif. Le samedi matin, j’améliore mon chrono de plus de 2 secondes par rapport au vendredi et me qualifie en 5ème position, ma meilleure qualification de l’année. Pour la course, je réalise un bon départ et me mets très rapidement dans le rythme. Je prends la tête de la course mais après un tour, je commets quelques erreurs, ce qui me fait perdre le contact du groupe. Je termine à la 4ème position et réalise mon meilleur résultat cette année. Pour la course 2, je prends un bon départ, nous étions nombreux à nous battre pour la 3ème place mais je termine 9ème. Merci à l’équipe pour l’incroyable travail fourni ce week-end, merci à mes partenaires et tout particulièrement la FFM ».

Championnat :

Tous les articles sur les Pilotes : Clément Rougé

Tous les articles sur les Teams :