Trois titres sont en jeu ce weekend (voir ici), avec un vendredi de qualifications qui a apporté quelques rebondissements…

Le dernier affrontement de la saison FIM CEV Repsol a commencé avec les qualifications pour le dernier week-end d’action sur le Circuit Ricardo Tormo à Valence, et ce fut une journée de grandes bagarres dans les trois catégories, puisque aucun des leaders actuels ne partira de la pole position. Ciel bleu et températures de 23° dans l’air ont permis à tous les protagonistes de s’exprimer dans d’excellentes conditions, après deux jours d’essais privés sans chronos officiels.

Le championnat du monde junior FIM Moto3™ a vu Pedro Acosta (KTM, MT-Foundation 77) s’emparer de celle-ci tandis que le Finlandais Nikki Tuuli (Kalex, Team Stylobike) est en tête de la grille du championnat d’Europe Moto2™ avant le weekend. Dans la Hawkers European Talent Cup, c’est l’Espagnol Marcos Ruda (Team Honda Laglisse) qui a remporté la pole par près de trois dixièmes de seconde. Les trois catégories verront le couronnement des champions et comme les qualifications sont d’une grande importance sur le circuit sinueux du Ricardo Tormo, de belles passes d’armes sont promises dès le départ.

Avec encore 75 points à potentiellement y obtenir, le FIM Moto3™ JWCh est toujours susceptible de s’orienter dans six directions, et les qualifications n’ont jamais été aussi importantes. Pedro Acosta (KTM, MT-Foundation 77) partira de la pole position avec 39 points de retard sur le leader actuel du championnat, Xavier Artigas (Honda, Leopard Impala Junior Team). Mais c’est en fait la seule information 100% fiable que nous pouvons diffuser, puisque le communiqué de presse officiel mentionne un complément de hiérarchie qui ne correspond absolument pas au classement combiné obtenu à l’issue des séances.

Nous nous fierons donc uniquement à ce dernier pour constater que Lorenzo Fellon (Honda, Estrella Galicai 0,0) est un peu passé à côté de sa qualification et devra remonter demain en course, tandis que Clément Rougé (Husqvarna, Laglisse Academy) et Gabin Planques (Husqvarna, Larresport Carré d’or) s’élanceront respectivement 27e et 30e.

 

Sous un soleil radieux, le Championnat d’Europe Moto2™ a vu Nikki Tuuli (Kalex, Team Stylobike) s’assurer de la pole en améliorant de 1,2 seconde son temps du matin.

Le leader du championnat, Yari Montella (Team Ciatti Speed Up), concède 0,115s à son rival pour le titre, après avoir mené la séance matinale de façon convaincante. Lukas Tulovic (Kalex, Kiefer Racing) obtient sa deuxième première ligne de 2020, à seulement 0,125s de la pole position, ce qui constitue la première ligne la plus serré de l’année.

Plus loin sur la grille, Dominique Aegerter (Kalex, Liqui Moly Intact SIC Junior Team) fera ses débuts en cinquième position, alors que le candidat à la couronne Alessandro Zaccone (Kalex, PromoRacing) s’est classé sixième.

 

En European talent Cup, le jeune Marcos Ruda (Team Honda Laglisse) réalise sa première pole position de sa carrière, terminant avec 0,280s d’avance sur ses rivaux.

Le jeune homme de 15 ans est rejoint sur la première ligne par Roberto Garcia (Cardoso Racing), alors que le leader du championnat David Alonso (Openbank Aspar Team) s’est vu rétrogradé de la 3e à la 15e position sur la grille pour avoir roulé lentement dans cinq secteurs en FP1.

Guillem Planques (Larresport Carré d’Or) s’élancera 20e, Bartholomé Perrin (Equipe de France Filière GP) 32e, Mateo Pedeneau (MHP Racing – Tech Solutions) 38e et Marius Henry (Select Machines) 39e.

Comme d’habitude, toutes les courses seront visibles en direct sur Youtube avec les liens ci-dessous:

Programme du samedi 31 octobre :

11:00 – ETC (17 tours)

12:00 – Moto2™ (19 tours)

13:00 – Moto3™ (15 tours)

Programme du dimanche 1er novembre :

11:00 – Moto3™ (Course 1, 18 tours)

12:00 – ETC (17 tours)

13:00 – Moto2™ (19 tours)

14:00 – Moto3™ (Course 2, 18 tours)

Live Timing



Tous les articles sur les Pilotes : Niky Tuuli, Pedro Acosta