Grand Prix Autriche Red Bull Ring MotoGP FP1 : Dovizioso montre les crocs, 2 Français dans le Top 8

par | 9 août 2019

On ne peut le nier, l’impression générale qui règne dans le paddock avant cette 11e manche de la saison est que celle-ci servira de juge de paix pour le championnat.

Celui-ci, déjà fortement sous l’emprise de Marc Márquez qui possède 63 points d’avance sur Andrea Dovizioso, pourrait en effet enlever tout espoir de remontée aux hommes de Borgo Panigale si ces derniers ne parvenaient pas à vaincre sur un circuit qui les a vu triompher a chaque édition depuis 2016, année où le Red Bull Ring a fait son retour dans le championnat du monde MotoGP.

Cette saison, les Ducati ne semblent plus posséder l’avantage moteur qu’elles avaient par le passé, et Marc Márquez, qui est ici sur le seul circuit où il n’a jamais gagné, pourrait bien en profiter sur ce tracé fait essentiellement de lignes droites et de freinages.

Quoi qu’il en soit, à défaut de suspens au championnat, chacun espère que la bataille sera belle, et que Pierre, Paul , Jacques, ou plutôt Andrea, Fabio, Maverick, voire Danilo, Álex ou Valentino, pourront donner du fil à retordre à celui qui avait réalisé la pole position l’année dernière, pour seulement 2 millièmes de seconde.

Au chapitre des modifications de la grille, Jorge Lorenzo dont l’avenir suscite la rumeur est toujours provisoirement remplacé par Stefan Bradl, et Joan Mir est forfait suite à sa blessure lors des essai à Brno.

Il fait actuellement 21° et si des nuages persistent pour le moment à s’accrocher aux collines autrichiennes malgré le soleil perçant, la piste à 29° est bien sèche et les Moto3 viennent de montrer qu’elle était également rapide…

Voici les références disponibles avant cette première séance MotoGP de 45 minutes:

Red Bull Ring MotoGP™

2018

2019

FP1

1’23.830 Andrea Dovizioso (Voir ici)

1’24.033 Andrea Dovizioso
FP2

1’33.995 Marc Marquez (Voir ici)

FP3

1’26.496 Marc Márquez (Voir ici)

FP4

1’24.139 Marc Márquez (Voir ici)

Q1

1’24.195 Álvaro Bautista (Voir ici)

Q2

1’23.241 Marc Márquez (Voir ici)

Warmup

1’24.138 Andrea Dovizioso (Voir ici)

Course Lorenzo, Márquez, Dovizioso (Voir ici)
Record

1’23.142 Andrea Iannone (2016)

Maverick Viñales est le plus prompt à s’élancer à l’ouverture de la piste.

Tous les pilotes ont choisi un pneu arrière médium, et presque tous un avant tendre, mais l’affichage électronique des enveloppes choisies n’est pas encore opérationnel quand Marc Márquez établit la première référence provisoire en 1’27.093 dans son premier tour lancé, un chrono qu’il descend tout de suite en 1’25.296, 1’24.621 et 1’24.379 aux passages suivants.

Le pilote Honda précède alors de 8/10 Jack Miller, Maverick Viñales, Fabio Quartararo (fourche carbone), Pol Espargaró et Aleix Espargaró.

Avec un ciel maintenant complètement dégagé, Marc Márquez s’offre le luxe psychologique de dépasser Maverick Viñales sur la piste, mais, trop optimiste, doit quitter cette dernière pour aller faire un tour dans le bac à graviers sans chuter.

À la fin de ce premier run marqué de l’empreinte du numéro #93, Marc Márquez précède d’une demi-seconde Jack Miller, Maverick Viñales, Alex Rins, Fabio Quartararo, Valentino Rossi, Pol Espargaró, Takaaki Nakagami, Francesco Bagnaia, Cal Crutchlow et Danilo Petrucci.

Seuls les 6 premiers sont dans la même seconde.

Andrea Dovizioso est alors 15e, devant Johann Zarco et Miguel Oliveira.

A la reprise, Andrea Iannone, qui fête ses 30 ans aujourd’hui et reste depuis 2016 l’homme le plus rapide sur ce circuit, améliore son chrono personnel et se hisse en avant-dernière position.

Ils sont nombreux à tirer tout droit au virage 3 (Schlossgold) : Maverick Viñales, Cal Crutchlow, Pol Espargaró et Andrea Dovizioso. Toutefois, ce dernier montre qu’il faudra compter avec lui et réalise dans la foulée le 3e meilleur chrono de la séance.

A l’entame du dernier quart d’heure, Jack Miller, alors en 2e position et toujours avec un pneu arrière médium, allume les 2 premiers secteurs en rouge pour se rapprocher de Marc Marquez avant que celui-ci n’en remette une couche en 1’24.218, également en pneus usés.

Avant le rush final, la hiérarchie est composée de Marc Márquez, devant Maverick Viñales, Jack Miller, Andrea Dovizioso, Fabio Quartararo, Takaaki Nakagami, Álex Rins, Danilo Petrucci, Valentino Rossi et Cal Crutchlow, alors que Miguel Oliveira dirige les troupes KTM à la 11e position.

Le pilote Red Bull KTM Tech3 dispose aujourd’hui du nouveau moteur autrichien utilisé par Pol Espargaró et Johann Zarco depuis Le Mans.

Álex Rins est le premier à ressortir en pneu arrière tendre, à 7 minutes du drapeau à damier alors que pour le rush final Jack Miller a curieusement choisi un arrière dur.

Hafizh Syahrin subit une lourde chute au virage #9 et reste au sol, semblant souffrir d’un poignet et de l’épaule.

Miguel Oliveira et Johann Zarco réalisent alors les 5e et 6e chronos, juste devant Fabio Quartararo.

Andrea Dovizioso fait alors parler la poudre et se rapproche à 36/1000 de Marc Márquez.

Fabio Quartararo profite alors de l’aspiration de Danilo Petrucci pour hisser sa Yamaha à la 3e position avant de la concéder à Maverick Viñales.

In extremis, Andrea Dovizioso décroche la pole provisoire devant Marc Márquez qui n’a pas passé de pneu neuf en fin de séance.

 

Classement FP1 Grand Prix d’Autriche MotoGP :

Crédit classement : MotoGP.com

 

Tous les articles sur les Pilotes : Andrea Dovizioso

Tous les articles sur les Teams : Ducati Team