De par sa situation géographique, en étant situé légèrement au nord de Barcelone, le circuit de Barcelona-Catalunya accueille ce week-end la 7e manche du championnat du monde MotoGP qui, pour un nombre non négligeable de pilotes, représente véritablement leur Grand Prix à domicile.

On pense évidemment à Marc Márquez, actuellement en tête dans la course au titre, aux frères Espargaro nés à Granollers, à quelques jets de pierre du circuit, mais également à un Maverick Vinales originaire de l’extrême nord-est de la péninsule Ibérique, voire même de tous les pilotes qui résident en Andorre.

Cela apportera sans doute une motivation et une pression supplémentaire dont il sera intéressant de voir les conséquences sur la piste catalane.

Face à ces locaux de fait ou d’adoption, on sait déjà que le dernier vainqueur d’un Grand Prix ne tentera pas de rééditer son exploit mais sera là uniquement pour aider son coéquipier à la 2e place du championnat.

Notons par ailleurs la présence particulière des deux wild cards Sylvain Guintoli (Suzuki) et Bradley Smith (Aprilia).

Pour cette première séance MotoGP du week-end, la météo semble propice aux performances, avec un ciel assez nuageux et des températures de 22° dans l’air et 25° au sol.

Voici les références disponibles avant cette session de 45 minutes :

Barcelone MotoGP™

2018

2019

FP11’39.456 Valentino Rossi1’40.692 Marc Marquez
FP21’38.930 Jorge Lorenzo
FP31’38.923 Andrea Dovizioso
FP41’39.708 Andrea Iannone
QP11’39.217 Marc Marquez
QP21’38.680 Jorge Lorenzo
Warm Up1’39.571 Andrea Dovizioso
CourseLorenzo, Marquez, Rossi
Record1’38.680 Jorge Lorenzo 2018

Comme très souvent, Jorge Lorenzo est le premier à prendre la piste à l’ouverture de celle-ci, avec une nouvelle décoration de casque “Bad Boy” comprenant des têtes de mort…

La seconde moto du pilote majorquin est équipée d’un cache-réservoir doté d’appendices destinés à lui permettre de bien maintenir sa monture avec les cuisses.

À l’exception de Marc Márquez (qui arbore également une nouvelle décoration) qui a choisi une combinaison médium/médium, tous les pilotes ont opté pour un pneu tendre à l’avant et médium arrière.

À l’issue du premier tour lancé, Maverick Vinales établit la première référence provisoire devant Johann Zarco, en 1’42.701.

Aux passages suivants, Marc Márquez porte sa Honda en tête, en 1’41.753 puis 1’41.221 devant les deux pilotes Petronas, Franco Morbidelli et Fabio Quartararo.

Dans son 4e tour lancé, Franco Morbidelli s’empare toutefois du leadership en 1’41.160 avant que Marc Márquez reprenne son bien en 1’40.915.

Au terme du premier run, Marc Márquez devance de 2/10 Franco Morbidelli, Alex Rins, Aleix Espargaro alors que Jack Miller, Fabio Quartararo, Cal Crutchlow et Maverick Vinales sont à 1/2 seconde devant Francesco Bagnaia, Danilo Petrucci, Pol Espargaro et Valentino Rossi.

La curiosité du moment est la place d’Andrea Dovizioso, seulement 22e.

L’officiel Ducati rétablit toutefois la situation dès l’entame du 2e run en se plaçant à 1/10 de Marc Márquez.

Vers la mi-séance, Maverick Vinales améliore le temps de Marc Márquez de 43/1000 alors que Fabio Quartararo monte en 6e position. On rappelle que le pilote français vient de se faire opérer du syndrome des loges.

Johann Zarco, pour le moment en 15e position à seulement 7/10, dispose du bras oscillant full carbone sur sa KTM.

La hiérarchie à l’issue du 2e run est composée de Maverick Vinales, Marc Márquez, Andrea Dovizioso, Jack Miller, Alex Rins, Fabio Quartararo, Franco Morbidelli, Takaaki Nakagami, Aleix Espargaro et Valentino Rossi, tous ces pilotes en seulement 4/10 de seconde !

À cet égard, ils sont 19 à figurer dans la même seconde.

A 5 minutes de la fin de séance, Marc Márquez allume tous les secteurs en rouge et reprend le leadership en 1’40.833 grâce à une combinaison pneumatique tendre/tendre.

A 5 minutes de la fin de séance, Marc Márquez allume tous les secteurs en rouge et reprend le leadership en 1’40.833.

Dans les dernières secondes, Fabio Quartararo se porte d’abord en 3e position avant de finir 2e, derrière un Marc Márquez qui conclut sur un 1’40.692.

Au final, c’est bien une séance extrêmement serrée, avec 18 pilotes dans la même seconde, le 18e étant Danilo Petrucci, le dernier vainqueur en date…

Classement de la FP1 du Grand Prix de Catalogne MotoGP à Barcelone :

Crédit classement : MotoGP.com

Tous les articles sur les Pilotes : Marc Marquez

Tous les articles sur les Teams : Repsol Honda Team