Danilo Petrucci peut quitter le tracé du Bugatti ce samedi avec le sentiment du devoir accompli. Malgré des conditions difficiles, il s’est en effet inscrit second sur la grille de départ d’un Grand Prix de France qu’il peut aborder de deux manières. Soit en regardant devant en allant agacer un Marc Marquez rival de son leader Dovizioso au championnat. Soit en gardant ses arrières d’un Jack Miller qui veut sa place. Si bien que, finalement, sa position n’est pas si aisée…

Nous verrons de quoi ce dimanche sera fait pour Petrux. Mais pour ce samedi, c’est la satisfaction qui est le mot d’ordre : « c’était vraiment difficile aujourd’hui, nous ne savions pas si nous devions utiliser des pneus secs ou pluie. Nous sommes sortis avec les pluies et en fait l’averse est tombée à ce moment-là, les meilleurs temps sont sortis au début. Mon équipe a été bonne dans cette stratégie, je suis sorti le premier et j’ai été en mesure de saisir le bon moment. Je suis content, mon objectif était d’obtenir une bonne qualification. Jusqu’à présent, je n’en avais jamais réussi une en 2019 ».

De toute évidence, Danilo espère pouvoir participer à une course en tant que protagoniste. En partant de l’avant, il n’a pas à craindre des retours, mais il doit faire attention au début pour ne pas perdre de positions. Il a le rythme pour bien faire, mais il n’est pas le seul : « Marquez va essayer de partir devant, il est très rapide. Viennent ensuite Viñales, Dovizioso et Rossi. Pour moi, il est important de commencer devant et de ne pas perdre de positions. L’année dernière, j’ai essayé de suivre Marc et c’était une bonne tactique, j’avais fini deuxième. Hier, j’ai eu un problème et nous essayons de le résoudre, c’était une chute étrange » prévient cependant Petrux.

A 360 millièmes de la pole position, Il ajoute : « la Ducati est une bonne moto sur piste mouillée. Marc a peut-être osé un peu plus, les conditions étaient difficiles et nous ne savions pas jusqu’où nous pouvions pousser ». L’officiel Honda, lui, s’en était rendu compte en chutant…

Grand Prix de France le Mans MotoGP J2 : chronos

193Marc MÁRQUEZHonda1’40.952
29Danilo PETRUCCIDucati1’41.3120.3600.360
343Jack MILLERDucati1’41.3660.4140.054
44Andrea DOVIZIOSODucati1’41.5520.6000.186
546Valentino ROSSIYamaha1’41.6550.7030.103
621Franco MORBIDELLIYamaha1’41.6810.7290.026
730Takaaki NAKAGAMIHonda1’42.0591.1070.378
899Jorge LORENZOHonda1’42.0671.1150.008
941Aleix ESPARGARÓAprilia1’42.4501.4980.383
1020Fabio QUARTARAROYamaha1’42.5091.5570.059
1112Maverick VIÑALESYamaha1’42.5551.6030.046
44Pol ESPARGARÓKTM
Q1 Results:
Q246Valentino ROSSIYamaha1’37.667
Q221Franco MORBIDELLIYamaha1’39.2621.5951.595
1363Francesco BAGNAIADucati1’39.9822.3150.720
145Johann ZARCOKTM1’40.0292.3620.047
1535Cal CRUTCHLOWHonda1’40.1142.4470.085
1688Miguel OLIVEIRAKTM1’40.3852.7180.271
1717Karel ABRAHAMDucati1’40.4822.8150.097
1836Joan MIRSuzuki1’40.6062.9390.124
1942Álex RINSSuzuki1’40.7063.0390.100
2053Tito RABATDucati1’41.3513.6840.645
2155Hafizh SYAHRINKTM1’41.7174.0500.366
2229Andrea IANNONEAprilia1’41.7864.1190.069

Tous les articles sur les Pilotes : Danilo Petrucci

Tous les articles sur les Teams : Ducati Team