Grand Prix d’Italie, MotoGP, Mugello, J3 : Morbidelli a raté un top 5

par | 3 juin 2019

Seul pilote Yamaha en gommes dures tant à l’avant qu’à l’arrière, Franco Morbidelli espérait d’abord commencer dans un bon groupe un Grand Prix d’Italie qu’il aurait ensuite fini en trombe. Hélas, comme son équipier Fabio Quartararo, son départ n’a pas été fulgurant. Puis le pire est arrivé dès le sixième tour en allant faire une cabriole dans le bac à graviers…

Franco Morbidelli a mis prématurément fin à sa prestation au Mugello, sixième étape du Championnat du Monde, par un accident heureusement sans conséquence.

Le pilote de l’équipe Petronas est parti de la deuxième ligne et, après s’être élancé, au premier virage, il a été absorbé par le peloton. Cependant, le pilote italo-brésilien a réussi à retrouver le rythme et les positions, mais au sixième tour, il a perdu l’avant de sa M1.

Franco Morbidelli commente : « j’ai fait un bon départ pour les premiers mètres, mais j’ai perdu beaucoup de terrain pour une raison quelconque. Après cela, j’ai commencé à récupérer et, petit à petit, je me suis senti plus rapide. Cependant, au sixième tour, j’ai commis une erreur dans le dernier virage et j’ai perdu l’avant ».

« C’est dommage car j’allais vite et je pense que j’aurais pu me battre pour une place dans le top cinq. En tout cas, c’était un bon week-end. Nous avons souffert vendredi, mais samedi nous étions rapides et au moins dans les cinq ou six premiers tours aujourd’hui, nous avons montré un grand potentiel. J’ai hâte que le Grand Prix de Catalogne arrive ».

Au championnat, le même Morbidelli onzième, voit son équipier Quartararo le recoller à trois points…

Grand Prix d’Italie MotoGP Mugello J3 : classement

Tous les articles sur les Pilotes : Franco Morbidelli

Tous les articles sur les Teams : Petronas Yamaha Sepang Racing Team