Ce matin, lors de la FP1, ce qui a immédiatement sauté au yeux a tout d’abord été la couleur jaune alliée de noir qui revêtait la carrosserie des Ducati Pramac. Celle-ci, habituellement rouges et bleues, arborent usuellement une livrée déjà dessinée par Lamborghini mais, Grand Prix national oblige, les 2 motos de Jack Miller et Francesco Bagnaia été repeintes du célèbre jaune figurant sur les productions de Santa Agatha depuis l’époque de la Lamborghini Miura.

Par ailleurs, Francesco Guidotti a confirmé que, par contrat, Francesco Bagnaia aurait une Ducati 2020 l’année prochaine, ce qui ne sera pas forcément le cas de son coéquipier si celui-ci n’est pas Jack Miller. Ce qui semble également certain, c’est qu’une partie de bras de fer se joue actuellement entre Jack Miller et Ducati qui semble lui préférer Danilo Petrucci pour sa moto officielle, alors que le nom d’Álex Márquez est subitement apparu dans le jeu pour calmer les ardeurs du pilote australien.
Au final, on devrait donc avoir 4 Ducati usine l’année prochaine…

Chez Ducati, Michele Pirro a opté pour des canalisateurs d’air sur la roue arrière, dans le même esprit que ceux figurant déjà sur la roue avant, toujours dans le but de tranquilliser le flux d’air passant sous et à côté de la moto, et éventuellement de diminuer la traînée aérodynamique.

Enfin, pour conclure ce trio italien, Aprilia a doté ses RS-GP d’ailerons doubles mais aussi, comme l’a confié Massimo Rivola, de quelques améliorations concernant la motricité et le contrôle du moteur.


Tous les articles sur les Pilotes : Francesco Bagnaia, Jack Miller, Michele Pirro

Tous les articles sur les Teams : Alma Pramac, Aprilia Racing Team Gresini, Ducati Team