Cette séance qualificative s’annonce passionnante dans cette catégorie Moto2 qui livre son sixième combat de la saison au Mugello. Un Grand Prix d’Italie qui ne réussit pas pour le moment au leader du championnat Baldassarri qui va devoir en passer par les repêchages comme tous les pilotes KTM. Pendant ce temps les frères cadets des illustres aînés que sont Marc Márquez et Valentino Rossi sont dans le bon rythme  tandis que les châssis Speed Up auront leur mot à dire. Bref, tout est ouvert, et notamment avec un Lüthi en mesure de faire une belle opération dans la course au titre…

Avant de connaître le verdict de ces qualifications, voici un rappel des faits avec le traditionnel tableau…

Mugello Moto2™

2018

2019

FP1

1’52.515 Álex Márquez

1’52.514 Luca Marini
FP2

1’52.124 Joan Mir

1’51.986 Luca Marini
FP3

1’52.068 Mattia Pasini

1’51.625 Augusto Fernández
Q1

XXX

1’51.659 Xavi Vierge
Q2

1’51.575 Mattia Pasini

Warmup

1’52.316 Francesco Bagnaia

CourseOliveira, Baldassarri, Mir
Record

1’51.514 Sam Lowes (2015)

26°dans l’air et 47° sur la piste sous un chaud soleil, telles sont les conditions proposées aux pilotes. En 1’52.075, Vierge apparaît en tête. Baldassarri, Martin et Binder entrent dans le top 4 qui montera en Q2 après cinq minutes de compétition.

Bulega bouleverse un peu tout ça en pointant second devant Binder et Bendsneyder avec son châssis NTS. La référence de Vierge est maintenant de 1’51.659.

Martin passe second et aussi dans la zone des 1’51. Baldassarri est seulement sixième. Mais à deux minute du terme, il remonte deuxième. Bezzecchi chute au virage 3. Il était onzième.

Le dernier assaut face au chrono fait passer Vierge, Martin, Baldassarri et Bulega en Q1. Où il n’y aura donc qu’une seule KTM…

La Q2 est lancée et elle se décidera après 15 minutes de combat. Lüthi claque un 1’51.169, ce qui est carrément le record de la piste dans la catégorie. Bulega et Fernández suivent à près de quatre dixièmes. Bulega fait un peu mieux et il est suivi par son leader Marini alors que Nagashima s’inscrit quatrième. Álex Márquez réagit et se rapproche de deux dixièmes de la performance de Lüthi.

Les cinq dernières minutes sont entamées… Álex Márquez, dans un excellent tour, est gêné par Nagashima ce qui a le don de le mettre en colère. Sous le drapeau à damier, c’est Schrötter qui fait la nique à son équipier en 1’51.129. Lüthi suit, comme Álex Márquez. Bulega, Navarro avec la Speed Up et Marini sont sur la seconde rangée. Baldassarri est quinzième.

Grand Prix d’Italie, Mugello, Moto2, Qualifications : chronos

https://twitter.com/MotoGP/status/1134819499172143104

 

 

.

Tous les articles sur les Pilotes : Marcel Schrotter

Tous les articles sur les Teams : Dynavolt Intact GP