Andrea Dovizioso et Michele Pirro, repêchés en Q1, sont venus rejoindre Danilo Petrucci, Pol Espargaró, Marc Márquez, Takaaki Nakagami, Jack Miller, Fabio Quartararo, Maverick Viñales, Cal Crutchlow, Franco Morbidelli et Francesco Bagnaia pour participer durant 15 minutes à cette qualification finale du Grand Prix d’Italie MotoGP.

Les températures de 26° dans l’air et 47° sur la piste sont maintenant très élevés mais on a vu que les Michelin Soft supportaient aisément ces chaleurs élevées lors des qualifications, et parfois même en course.

Voici les références disponibles avant ce qui va déterminer l’ordre des pilotes sur les 4 premières lignes de la grille de départ:

Mugello MotoGP™

2018

2019

FP1

1’47.253 Andrea Iannone (Voir ici)

1’47.558 Marc Márquez (Voir ici)
FP2

1’46.735 Andrea Iannone (Voir ici)

1’46.732 Francesco Bagnaia (Voir ici)
FP3

1’46.439 Marc Márquez (Voir ici)

1’46.056 Danilo Petrucci (Voir ici)
FP4

1’47.548 Andrea Iannone (Voir ici)

1’46.799 Fabio Quartararo (Voir ici)
Q1

1’46.771 Jack Miller (Voir ici)

1’46.278 Andrea Dovizioso (Voir ici)
Q2

1’46.208 Valentino Rossi (Voir ici)

1’45.519 Marc Márquez
Warmup

1’47.080 Andrea Iannone (Voir ici)

CourseLorenzo, Dovizioso, Rossi (Voir ici)
Record

1’46.208 Valentino Rossi (2018)

1’46.056 Danilo Petrucci (Voir ici)

A l’extinction des feux rouges, c’est Michele Pirro qui s’élance en tête pour bénéficier d’une piste dégagée.

Tous les pilotes utilisent un pneu arrière tendre, à l’exception de Andrea Dovizioso qui vient d’en passer 2 en Q1.

Dans son premier tour lancé, Marc Márquez double Andrea Dovizioso sans ménagement avant de réaliser un déjà très rapide 1’46.291.

Il n’est cependant pas le plus rapide en piste puisque Fabio Quartararo claque un extraordinaire 1’45.992 ! Nouveau record absolu du circuit !

Le pilote français continue sur sa lancée et abaisse cette nouvelle référence en 1’45.845 au passage suivant.

À la mi-séance, le jeune niçois précède de 3 dixièmes Maverick Viñales, Marc Márquez, Cal Crutchlow, Jack Miller, Danilo Petrucci, Michele Pirro, Franco Morbidelli, Takaaki Nakagami, Pol Espargaró, Francesco Bagnaia et Andrea Dovizioso.

A la reprise, Andrea Dovizioso a bien entendu passé un pneu arrière tendre.

Jack Miller, alors 5e, produit son effort et se révèle le plus rapide dans les 2 premiers secteurs, tout comme Danilo Petrucci quelques centaines de mètres plus loin. Au final, l’Australien se hisse à la 2e position avant que l’Italien la lui ravisse.

Les dernières minutes voient quelques améliorations dans la 2e partie du tableau avant que Morbidelli ne remonte à la 3e place provisoire.

Durant les dernières secondes, les Honda de Marc Márquez et Cal Crutchlow allument le premier secteur en rouge et l’Espagnol s’impose finalement en pole position grâce à un incroyable 1’45.519 procuré par l’aspiration d’Andrea Dovizioso, avant que Fabio Quartararo améliore son propre chrono d’un dixième.

Classement Q2 Grand prix d’Italie MotoGP :

Crédit classement : MotoGP.com

Tous les articles sur les Pilotes : Marc Marquez

Tous les articles sur les Teams : Repsol Honda Team