Avec un total actuel de 85 points après les cinq premiers Grands Prix, Maverick en possède 17 d’avance sur Dani Pedrosa, 23 sur Valentino Rossi, 27 sur Marc Marquez, 30 sur Johann Zarco et 31 sur Andrea Dovizioso. C’est l’occasion idéale pour le leader espagnol d’accroître cet avantage au-delà des 25 points sur le deuxième qui lui permettraient de conserver la tête du Championnat du Monde par la suite, même en cas de résultat blanc.

Trois victoires au Qatar en Argentine et en France lui ont permis d’accumuler un solide capital, malgré une décevante sixième place à Jerez et une chute à Austin. Le Mugello est-il un terrain de conquête pour Maverick ?

Ce fut le cas dans le passé, mais ça le semble moins depuis trois ans. Viñales a couru six fois sur la piste toscane, avec d’excellents résultats lors de ses trois premières tentatives : deuxième en 125 en 2011, il gagnait en Moto3 en 2012, puis terminait de nouveau deuxième en Moto3 en 2013. C’était moins bien ensuite avec la neuvième place en Moto2 en 2014, puis les septième et sixième ces deux dernières années en MotoGP.

Pour ce qui est des qualifications, il a réalisé la pole position en Moto3 en 2012, puis le deuxième chrono en 2013. En MotoGP, il a été l’auteur d’un bel exploit l’année dernière en amenant sa Suzuki au milieu de la première ligne de la grille de départ, entre les Italiens Valentino Rossi et Andrea Iannone, devant quatre autres Espagnols, Marc Marquez, Jorge Lorenzo, Aleix Espargaro (alors coéquipier de Maverick) et Dani Pedrosa.

Pour Maverick Viñales, « Après la course du Mans, je ne pouvais que dire que j’étais heureux et satisfait. L’équipe a travaillé à un niveau incroyable et je suis sûr que nous continuerons ainsi. Nous avons une très bonne moto pour un circuit comme Mugello, avec une très bonne adhérence, et nous devrions en tirer le meilleur parti.

« Avec le niveau actuel de compétitivité du championnat, les prochaines courses seront décisives et il sera crucial de remporter la victoire au Mugello, et bien sûr, je continuerai à me battre. Nous allons nous donner à 100% et nous essaierons de faire de notre mieux, comme toujours. »

Selon le Directeur de l’équipe Massimo Meregalli, « Après une bonne semaine au Mans, où toute l’équipe a très bien travaillé tout au long du week-end, nous arrivons maintenant au Mugello, qui est le Grand Prix de l’équipe. Nous prévoyons d’offrir une autre bonne performance ici, sur un circuit qui nous a toujours été favorable.

« Maverick est encore au sommet grâce à sa victoire du Mans, où nous avons vu trois Yamaha se battre pour le podium. Nous sommes certains que, avec sa détermination, il se battra à l’avant encore ce week-end. 

« C’est aussi un week-end important pour Valentino. Malheureusement, il a eu un accident de motocross la semaine dernière, mais il est en train de récupérer. Il est vraiment motivé pour participer à son Grand Prix national car son état s’améliore jour après jour. »

Photos © Yamaha



Tous les articles sur les Pilotes : Maverick Vinales

Tous les articles sur les Teams : Movistar Yamaha MotoGP