Des 25 pilotes MotoGP présents ce matin, seuls 9 vont découvrir le nouveau revêtement du circuit de Jerez-Angel Nieto lors de cette FP1: les 4 pilotes Yamaha, Aleix Espargaro, Karel Abraham, Alvaro Bautista, Tom Lüthi et Mika Kallio.

Une surface que l’on dit plus adhérente mais qui devra s’apprivoiser d’autant plus vite qu’un risque de pluie est annoncé en début d’après-midi, seule petite ombre au tableau météorologique de ce week-end andalou.

Les teams officiels Ducati et Honda ont déjà roulé sur ce nouvel asphalte en essais privés, les premiers en novembre 2017, les seconds il y a à peine plus d’un mois. Et comme, la saison passée, Dani Pedrosa avait complètement dominé les séances du Grand Prix avant de remporter la course, il n’y a aucune raison que les RC213V ne s’y révèlent pas très fortes, même si Marc Márquez n’y a jusqu’à présent gagné qu’une seule fois et que le numéro 26 n’est pas encore complètement rétabli de sa main blessée.

L’année dernière, l’étape de Jerez avait marqué la première désillusion du team Movistar Yamaha et les hommes en bleu croisent les doigts pour passer ce cap dans de bien meilleures conditions, en particulier Maverick Vinales qui a déclaré à maintes reprise avoir retrouvé sur sa moto les mêmes sensations que début 2017. Valentino Rossi aurait toutefois préféré tester sa Yamaha M1 ici plutôt qu’à Sepang, en novembre dernier.

Du côté de Ducati, on se veut attentiste alors que chez Suzuki, on a hâte de poursuivre la série de podiums initiée en Argentine. Chez KTM, on compte sur la présence de Mika Kallio pour faire un week-end solide après un début de saison un peu décevant.

Le ciel est majoritairement bleu pour le moment et les températures sont de 18° dans l’air et 17° sur la piste, alors qu’un vent soutenu balaie le circuit andalou.

Voici les références disponibles avant les 45 minutes de cette première séance MotoGP du week-end:

Jerez MotoGP™2017

2018

FP1

1’51.648 Dani Pedrosa (Voir ici)

 1’39.268 Andrea Dovizioso
FP2

1’39.420 Dani Pedrosa (Voir ici)

FP3

1’38.580 Dani Pedrosa (Voir ici)

FP4

1’39.467 Marc Marquez (Voir ici)

Qualification 1

1’38.919 Andrea Iannone (Voir ici)

Qualification 2

1’38.249 Dani Pedrosa (Voir ici)

Warm Up

1’39.433 Maverick Vinales (Voir ici)

CoursePedrosa, Marquez, Lorenzo (Voir ici)
Record

1’37.910 Jorge Lorenzo 2015

 

A l’extinction des feux rouges, c’est toujours le duo Esteve Rabat-Jorge Lorenzo qui s’élance le premier alors que l’on découvre que Johann Zarco dispose d’une nouvelle décoration de son casque Shark et que sa moto comporte également plus de rouge.

Au niveau des pneumatiques, la majorité des pilotes a choisi un pneu avant tendre pour palier aux faibles températures alors qu’à l’arrière, Alex Rins se distingue avec un dur tandis que le choix majoritaire se porte sur le médium, alors que Cal Crutchlow, Marc Márquez ,Álvaro Bautista, Dani Pedrosa et Tom Luthi utilisent un tendre.

Dès son 2e tour lancé, Jorge Lorenzo se porte en tête de la hiérarchie provisoire en 1’40.727, un chrono amélioré de plus d’une seconde par Marc Márquez 2 tours plus tard: 1’39.548 !

A la fin du premier run, le top 10 se compose de Marc Márquez, Cal Crutchlow, Andrea Dovizioso, Johann Zarco, Valentino Rossi, Andrea Iannone, Jorge Lorenzo, Danilo Petrucci, Mika Kallio et Pol Espargaro, un classement qui ne changera pas jusqu’à la mi-séance.

Curieusement, Dani Pedrosa n’apparaît pour le moment qu’en 18e position, sur un circuit où il s’était montré à l’aise comme un poisson dans l’eau la saison passée. Surprise également, Maverick Vinales figure en 18e position.

À la mi-séance, on assiste à une offensive de Johann Zarco qui s’empare de la 2e position devant Danilo Petrucci,à 4/10 de Marc Márquez.

Ce dernier, comme son habitude, va tester la limite de l’adhérence du train avant de sa RC213V en rattrapant une glissade de l’avant.

À 17 minutes du drapeau à damier, Cal Crutchlow égalise au millième près le chrono de Marc Márquez.

Pol Espargaro continue à bien se comporter puisqu’il se hisse provisoirement en 7e position, mais c’est son frère Aleix qui crée la surprise en positionnant son Aprilia à la 3e place provisoire avant le rush final.

La hiérarchie est alors composée de Marc Márquez, Cal Crutchlow, Aleix Espargaro, Johann Zarco, Andrea Iannone, Andrea Dovizioso, Danilo Petrucci, Pol Espargaro, Valentino Rossi et Jorge Lorenzo.

Dans les 10 dernières minutes, Takaaki Nakagami confirme l’excellent niveau des Honda en se positionnant 5e alors qu’à l’inverse Hafizh Syahrin marque le pas en fin de classement.

Andrea Iannone se positionne derrière les 2 Honda de tête à 7 minutes du drapeau à damier, juste avant que Valentino Rossi ne s’empare de la pôle position provisoire en 1’39.488.

Le pilote Yamaha entraîne derrière lui Pol Espargaro qui, du coup, réalise le meilleur chrono !

Jack Miller se positionne second tandis que Marc Márquez produit son effort et inscrit un 1’39.275.

Maverick Vinales, alors 13e, s’empare de la 6e position en emmenant derrière lui Scott Redding.

Andrea Dovizioso s’apprêtait à faire de même mais se trouve gêné par Álvaro Bautista.

Malgré cela, il s’empare du meilleur temps en 1’39.268 alors que Johann Zarco réussit in extremis son intégration dans le top 10, seul pilote à en faire partie avec un pneu arrière médium.

Classement FP1 MotoGP :

Crédit photos: MotoGP.com

 

Tous les articles sur les Pilotes : Andrea Dovizioso

Tous les articles sur les Teams : Ducati Team