La conférence de presse tenue à l’issue du Grand Prix de France au Mans a réuni Marc Márquez, Andrea Dovizioso et Danilo Petrucci.

Comme à notre habitude, nous reportons ici les propos bruts de Andrea Dovizioso, sans la moindre interprétation journalistique.


Andrea Dovizioso : « nous devons être heureux de ces 20 points et de la situation au championnat. C’est vraiment positif, nous sommes là et tout reste ouvert. Cela est une approche, mais d’un autre côté je ne suis pas très satisfait de ce week-end. J’ai un peu souffert, la vitesse était là, pas trop mauvaise, mais pas assez bonne, donc ma confiance n’était pas à 100 % en entamant la course. Donc finir 2e et rentrer à la maison avec 20 points est vraiment positif, mais d’un autre côté je pense que nous devons analyser et comprendre ce week-end car nous devons trouver quelque chose. Marc est en ce moment un peu plus fort que nous et nous devons comprendre où nous pouvons avoir une marge de progression car nous avons besoin de quelque chose supplémentaire concernant la vitesse afin d’être en mesure de mieux gérer le pneu. Car aujourd’hui, j’ai souffert. Au final, finir 2e est bien mais je me suis battu avec la moto, en particulier avec le pneu arrière. Cela n’est pas bon si vous voulez vous battre pour le championnat et au final j’étais donc trop lent. Je n’ai pas pu conserver le rythme du groupe que nous avions jusqu’à la mi-course, et cela est négatif. Nous devons rester calmes car nous sommes très proches : nous sommes là ! Concernant cette course et le championnat, nous devons étudier et essayer de comprendre ».

Après Le Mans, vous avez cette année plus de points que vous n’aviez lors des 2 dernières saisons où vous étiez le seul pilote à vous battre avec Marc. Et vous arrivez maintenant au Mugello, un terrain propice aux Ducati…

« Bien sûr, ce sera très important car cela peut être un bon circuit pour nous, mais je ne pense pas que ce sera le point qui décidera du championnat. Le résultat des points est là, mais nous devons trouver quelque chose. Si nous sommes capables d’améliorer un petit peu, nous aurons une chance de nous battre. Mais si vous n’avez pas cette chance, vous avez juste à prier que les autres pilotes commettent une erreur, et ce n’est pas la façon de remporter un championnat. Assurément, nous seront compétitifs au Mugello et arriver là-bas avec 3 bons résultats de Ducati ici, 2e, 3e et 4e, c’est vraiment positif. Mais nous devons trouver quelque chose ! ».

Qu’aimeriez-vous trouver pour pouvoir vous battre avec Marc lors des prochaines courses ?

« Nous avons besoin de vitesse. Quand vous avez la vitesse, vous êtes en mesure de pouvoir gérer beaucoup de choses. Quand vous êtes 2 dixièmes plus lent, tout devient un problème. C’est donc toujours une question de vitesse. Chaque pilote et chaque moto ont des caractéristiques différentes, mais pour moi l’important est la vitesse. Dans quelle partie du virage, cela n’est pas important ».

Est-ce que votre bagarre avec Danilo vous a rappelé Iannone, ou Lorenzo à Jerez ? Vous attendiez-vous à ce que le team donne certaines consignes à ce moment du championnat ?

« Si vous êtes dans le championnat de Formule 1, oui, mais dans notre championnat, non, et en particulier en début de saison. Donc la situation est normale. Cela dépend de la façon dont vous voulez le considérer : si vous voulez prendre le maximum, ce serait peut-être une bonne idée, mais dans notre sport, ce n’est pas comme cela la plupart du temps. Et je pense que c’est bien : Danilo est un pilote fort et il est dans une bonne situation au championnat. Il doit donc prendre le maximum et je suis heureux d’avoir ce genre de bagarre. Il a essayé et c’était difficile car j’attaquais vraiment fort. Je peinais avec le pneu arrière mais au final mon chrono n’était pas mauvais en 32.8. Mais il n’a rien fait de fou car ce n’est pas ce dont nous avons besoin. Et j’en suis heureux ».

Vous dîtes que vous êtes besoin de vitesse. Parlez-vous de vitesse de pointe ?

« Non, bien sûr, ce n’est pas la vitesse de pointe, mais la vitesse au chrono ».

Classement du Grand Prix de France MotoGP 2019 au Mans :

Crédit classement : MotoGP.com



Tous les articles sur les Pilotes : Andrea Dovizioso

Tous les articles sur les Teams : Ducati Team