Le Monza Rally suivait pour Rossi un week-end de belle arsouille au ranch entre amis. Le Doctor en était sorti vainqueur. Et cette virée avec les voitures était promise au même sort. De quoi, ensuite, partir en vacances avec un moral au beau fixe. Mais l’épreuve comptait aussi un Masters Show. Et Vale, nonuple couronné en Grand Prix, a croisé le fer avec le neuf fois Champion du Monde de motocross Toni Cairoli. Qui a pris le dessus…

Une issue pas vraiment attendue. Un épilogue inédit qui ne fait que décupler la joie de Cairoli : “au Rallye, il était impossible de l’approcher, mais en Masters, je savais que j’avais des chances. Il a commencé lentement, moins féroce, peut-être qu’il pensait qu’il allait gagner facilement. Mais en finale contre Longhi, j’ai caché mon jeu pour tout donner contre Valentino. C’est l’une des plus belles finales de ma vie “, a déclaré Cairoli, à, La Gazzetta dello Sport.

Le Sicilien qui pilotait une Hyundai i20 RWC ajoute sur Tuttomotoriweb : « pour nous, pilotes moto, aller vite en voiture est plus facile que dans l’autre sens. L’adrénaline est la même lorsque je conduis une moto. Comme Valentino, j’ai toujours besoin de nouveaux défis ». Et celui-là, il l’a gagné…

 



Tous les articles sur les Pilotes : Valentino Rossi

Tous les articles sur les Teams : Movistar Yamaha MotoGP