Tout va bien pour Luca Marini (Kalex, SKY Racing Team VR46) !

Déjà auteur de deux succès et de deux autres podiums en 2020, le pilote italien mène toujours le classement du Championnat du monde Moto2 avec 5 points d’avance sur Enea Bastianini (Kalex, Italtrans Racing Team) et 20 sur son propre coéquipier Marco Bezzecchi.

Il s’est de plus donné toutes les chances de conforter cette avance en obtenant la pole position du Grand Prix de Catalogne et le meilleur temps du warmup ce matin. Il s’élancera donc devant un Jorge Navarro (Speed Up, +Ego Speed Up) peu dangereux au championnat, mais un Sam Lowes (Kalex, EG 0,0 Marc VDS) à prendre en considération, ne serait-ce que par sa quatrième place au classement général ou la domination qu’il a montrée lors des essais libres.

Sur la deuxième ligne, Fabio di Giannantonio (Speed Up, +Ego Speed Up) confirme la bonne tenue des machines italiennes sur le tracé catalan, aux côtés d’un Jake Dixon (Kalex, Petronas Sprinta Racing) en verve ces derniers temps et d’un Marco Bezzecchi (Kalex, SKY Racing Team VR46) qui connaît par cœur tous les secrets de Luca Marini.

Ce dernier aura donc fort à faire pour s’imposer à Montmeló, même si la carotte d’une place en MotoGP l’année prochaine lui fera certainement adopter l’expression militaire « pas de quartier »

La course se déroulera sur 22 tours, sous un ciel maintenant couvert et avec des températures de 18° dans l’air et 22° sur la piste.

Catalunya – Barcelona Moto2

2019

2020

FP1

1’44.673 Tom Lüthi

1’44.122 Sam Lowes
FP2

1’44.782 Augusto Fernandez

1’44.531 Marcel Schrötter
FP3

1’44.214 Jorge Navarro

1’43.523 Sam Lowes
Q1

1’44.662 Bo Bendsneyder

1’43.595 Joe Roberts
Q2

1’44.170 Augusto Fernández

1’43.355 Luca Marini
Warmup

1’43.764 Álex Márquez

1’43.924 Luca Marini
Course

Márquez, Lüthi, Navarro

Marini, Lowes, Di Giannantonio
Record

1’43.474 Fabio Quartararo

1’43.355 Luca Marini

Tous les pilotes ont choisi le pneu dur à l’avant, le médium arrière.

 

A l’extinction des feux rouges… Luca Marini fait le holeshot devant les deux Speed Up.

Rapidement, ces trois pilotes creusent un laisser écart sur le peloton emmené par Marco Bezzecchi.

Au bout de deux tours, Sam Lowes prend la tête du groupe de chasse pour tenter de combler l’écart qui se situe aux environs de la seconde. Peu à peu, le Britannique parvient à s’extraire du peloton et à recoller au trio de tête alors que c’est maintenant Joe Roberts (Kalex, American Racing) qui dirige le peloton.

Au cinquième tour, Sam Lowes s’empare de la troisième position, au détriment de Jorge Navarro.

Le pilote Marc VDS s’attaque ensuite à Fabio Di Giannantonio et nous assistons à quelques passages assez chauds !

Pendant ce temps, Luca Marini en profite pour s’échapper…

Xavi Vierge (Kalex, Petronas Sprinta Racing) chute au virage #9.

Sam Lowes tente alors de remonter sur le pilote italien et lui reprend dixième après dixième : La jonction est quasi faite un peu avant la mi-course !

Luca Marini voit son rythme baisser, sans doute à cause de la dégradation de ses pneumatiques, mais la situation n’est guère meilleure pour le Britannique qui roule à un quart de seconde derrière le pilote Sky VR46.

À sept tours de l’arrivée, Jorge Martin (Kalex, Red Bull KTM Ajo) abandonne, ce qui lui retire quasiment toute possibilité de défendre ses chances au championnat.

C’est également le moment où Sam Lowes s’empare du leadership et essaie de s’échapper.

Le rythme s’accélère mais Luca Marini ne lâche rien et reste à un quart de seconde du Britannique.

Derrière, Jorge Navarro a pris le meilleur sur Joe Roberts et entreprend de remonter sur son coéquipier pour la troisième marche du podium.

Sous la pression de Lucas Marini, Sam Lowes commet de toutes petites erreurs qui permettent à l’Italien d’être immédiatement dans sa roue à trois tours de l’arrivée. Au tour suivant, ce dernier profite de l’aspiration de la moto numéro 22 pour reprendre le commandement.

À l’abord du dernier tour, Sam Lowes commet encore une petite erreur, ce qui permet à Luca Marini de s’échapper définitivement et d’affirmer ainsi que le patron, c’est lui !

Grâce à cette 3e victoire de la saison, Luca Marini précède maintenant Enea Bastianini de 20 points, Marco Bezzecchi de 36 points et Sam Lowes de 47 points au championnat,.

Classement du Grand Prix de Catalogne Moto2 :

Crédit classement : MotoGP.com



Tous les articles sur les Pilotes : Luca Marini

Tous les articles sur les Teams : SKY Racing Team VR46