Bien qu’ils soient de quatre nationalités différentes, les pilotes du team Aspar ont tous pu reprendre la piste pour effectuer leur premier entraînement depuis le début du confinement. Un véritable bonheur, aussi bien pour ceux du Moto2 et du Moto3, qui vont tout faire pour arriver prêts à Jerez le 19 juillet prochain, pour la reprise de la saison.

Le premier à avoir pu retrouver le plaisir de la piste, c’est Stefano Nepa, qui a pu effectuer sa première sortie moto le 23 mai. « Maintenant je fais du flat track le week-end. Nous sommes désormais dans une situation presque identique à avant le confinement. La seule chose qui me manque c’est une moto pour m’entraîner de nouveau sur l’asphalte car le temps a passé depuis le 8 mars », a expliqué l’Italien.

Le nouvel arrivant dans la structure Aspar Moto3 a été suivi de près par son coéquipier, Albert Arenas, qui a lui aussi repris les affaires trois jours plus tard sur une piste à Barcelone. « Je suis content de pouvoir rouler et ressentir à nouveau ce que ça fait d’être sur une moto », a-t-il déclaré. Vainqueur du premier Grand Prix de l’année au Qatar, l’Espagnol va forcément tout donner pour revenir au sommet : « Mentalement, je suis très motivé après avoir manqué d’adrénaline ces deniers mois. C’était super et c’est exactement ce dont j’avais besoin. Maintenant il faut continuer comme ça, revenir en forme, reprendre le rythme et courir bientôt. »

Dès le lendemain, le 27 mai, c’était au tour d’Arón Canet de rouler à Valence. Lui qui estimait ne pas se retrouver trop handicapé par plusieurs semaines loin des circuits l’a confirmé avec de très bons temps, qui sont à l’image de son excellent début en Moto2 au Qatar : « Revenir en piste après autant de temps a été très amusant. C’est mon premier contact avec une moto depuis des mois mais j’ai pu avoir un bon rythme dès le début, c’était même mieux que lors des tests de pré-saison. »

Le dernier à avoir attendu avant de pouvoir à son tour retrouver les circuits, c’est Hafizh Syahrin, puisque l’autorisation n’a été donnée en Malaisie que le 2 juin. « Je me suis entraîné chez moi et j’ai fait beaucoup de vélo mais c’est complètement différent avec la moto. J’ai le sourire car ça m’avait manqué », a déclaré le numéro 55. « J’ai réalisé 70 tours et je me suis entraîné avec Zulfahmi Khairuddin, qui travaille aussi avec de jeunes pilotes. »



Tous les articles sur les Pilotes : Albert Arenas, Aron Canet, Hafizh Syahrin, Stefano Nepa

Tous les articles sur les Teams : Aspar MotoGP Team